Sur la route : trois Etats, depuis le Golden Gate en Californie jusqu’à Olympia, Washington.

De Claremont à Olympia, il y a donc 1250 miles, en prenant l’itinéraire touristique le long de l’océan. Je n’ai pas pris beaucoup de photos, attendant d’être arrêtée pour pouvoir prendre le temps de capturer une vue. Nous n’avons pas non plus choisi le meilleur sens pour un road-trip puisque nous avons quitté le désert du sud de la Californie pour les régions plus humides de l’Oregon et de Washington. Cet article commence à San Francisco où nous avons passé un peu de temps pour voir Guillaume et nous emmène le long de la Route 101. J’avais très envie de voir l’océan donc Isaiah m’a laissé planifier l’itinéraire de telle sorte à ce que nous nous arrêtions en bord de mer. J’étais déjà amoureuse des forêts verdoyantes et des pins majestueux ; les vues sur l’océan ne déçoivent pas non plus, malgré la météo particulièrement capricieuse.

Lire la suite « Sur la route : trois Etats, depuis le Golden Gate en Californie jusqu’à Olympia, Washington. »

De retour à Claremont et au Borg sur fond de swing

J’ai passé beaucoup de temps à imaginer ce que ça ferait d’être de retour. Honnêtement, je m’imaginais souvent que j’allais me mettre à pleurer. En réalité, dans le Metrolink entre L.A. et Claremont, j’étais surtout fatiguée, pour ne pas dire un peu blasée. Une fois dans le village, j’étais toujours chez moi. Bruits de skateboards sur le bitume et odeur de bois séché au soleil. Je suis arrivée à Oldenborg et me suis installée chez José comme si je descendais de mon appartement pour prendre le thé. Pieds nus, assise par terre. La valise en plus, certes. Mais les murs sont toujours roses et mes amis et moi partageons la même impression qu’on ne s’est quittés qu’hier…

Lire la suite « De retour à Claremont et au Borg sur fond de swing »

Los Angeles : De Chinatown à Little Tokyo, quartiers aux mille couleurs (2/2)

Voilà donc la seconde partie de mon itinéraire à Los Angeles. J’ai marché jusqu’à Chinatown avant de repasser du côté d’Union Station pour me diriger vers Little Tokyo. Vous êtes perdus ? Mon itinéraire se trouve ici. Je n’étais jamais allée dans le quartier chinois et je suis retournée avec plaisir dans le quartier japonais. Dans les deux cas, nous évoluons dans des rues et des places hautes en couleur !

Lire la suite « Los Angeles : De Chinatown à Little Tokyo, quartiers aux mille couleurs (2/2) »

Los Angeles : Tout ce que je n’ai pas fait ou comment boucler la boucle (1/2)

Presque trois semaines aux États-Unis, un nouvel appareil photo et douze articles en préparation. 2019 commence sur les chapeaux de roues avec l’impression qu’une tornade est passée (ou est toujours en train de passer ?) dans ma vie. Cette petite virée sur la côte Ouest m’a heureusement apporté la sérénité (ou la fatigue ?) nécessaire pour gérer le tout avec confiance. Plus que tout, j’ai de nouvelles envies de voyages et besoin de poursuivre les projets qui comptent pour moi. Je crois que ce retour à Los Angeles m’a permis de me rendre compte que j’étais toujours chez moi et que j’étais libre d’aller et venir au gré de mes envies. Et ça fait pousser des ailes.

Lire la suite « Los Angeles : Tout ce que je n’ai pas fait ou comment boucler la boucle (1/2) »

La pluie et le beau temps à Nantes : connecter les côtes Ouest (2/2)

Nous sommes en 2019, c’est encore l’automne sur l’Astroniste. Nantes a encore ce parfum de neige fondue qui me fascine. Alors que j’ai enfin réussi à me poser un peu dans la ville, je dois être à l’heure qu’il est toujours perdue dans les forêts de Washington. Cet article fait le lien entre les deux pays : aux Etats-Unis, je recherche toujours des bouts de France ; en France, des bouts d’Etats-Unis. J’entretiens cette sensation de frontières abolies et d’un monde connecté, et bizarrement, cela me rend vraiment sereine au quotidien.

Lire la suite « La pluie et le beau temps à Nantes : connecter les côtes Ouest (2/2) »

La pluie et le beau temps à Nantes : réflexions d’une ancienne expatriée (1/2)

Nous sommes le 25 décembre 2018, et j’ai décidé de retourner faire un tour sur la côte Ouest…des États-Unis ! Repartie faire le plein d’aventures en Californie et dans L’État de Washington (en passant par l’Oregon), je suis allée retrouver des têtes familières et vivre l’expérience de l’ex expatriée de retour chez elle. Plus ou moins. L’Astroniste n’est pas en reste puisque j’y ai laissé deux articles qui ressemblent un peu à des pots-pourris sur ce premier semestre d’automne en France.

Lire la suite « La pluie et le beau temps à Nantes : réflexions d’une ancienne expatriée (1/2) »

« Nantes 1886 : Le scandale impressionniste » au Musée d’Arts de Nantes

Les cours d’histoire de l’art à Pomona College ne m’ont pas assez traumatisée pour me faire détester l’art du XIXe siècle. Ainsi, lorsque le Musée d’Arts de Nantes a annoncé une exposition sur les Impressionnistes, je me suis mise à trépigner d’impatience. Cette visite a eu un petit goût de nostalgie. Accompagnée de Lola et Galatée, copines de lycée et férues d’art, j’avais l’impression d’être revenue quelques années en arrière… On vieillit un peu, non ?

Lire la suite « « Nantes 1886 : Le scandale impressionniste » au Musée d’Arts de Nantes »

Un coin de Pomona College au château de Missillac : Chirp! Chirp!

Depuis que je suis revenue à Nantes, je me suis rendue compte que j’ai quitté la ville (ou ses environs) assez peu souvent. Heureusement, Nantes recèle encore de nombreux secrets à découvrir et ses coins de nature atténuent (légèrement) le manque de montagnes californiennes… Néanmoins, comme à Claremont, rester longtemps au même endroit, aussi charmant soit-il est parfois un peu étouffant. Aussi, quand Peggy nous a proposé de visiter « son » château à Missillac dans la Brière, nous avons accepté avec grand plaisir.

Lire la suite « Un coin de Pomona College au château de Missillac : Chirp! Chirp! »

La Folie des Plantes : des retrouvailles comme à Claremont

Que serait Nantes sans ses jardins ? Au début du mois de Septembre, au parc du Grand Blottereau a lieu La Folie des Plantes, grand festival floral à base d’animations, de ventes et d’expositions. Ce jour-là, j’y retrouvais des étudiants d’IES, des étudiants de Claremont et Peggy Waller, professeure de français à Pomona College ! Le monde est-il donc si petit ? Ou est-ce le merveilleux pouvoir d’attraction de la ville de Nantes ? Au moment où j’écris ces lignes, une de mes étudiantes pianote la mélodie principale de La La Land dans la pièce à côté, à croire que la Californie n’est jamais très loin…

Lire la suite « La Folie des Plantes : des retrouvailles comme à Claremont »

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑