Nantes-Valenciennes-Paris (pas forcément dans cet ordre)

La course « je veux tout faire avant de partir à l’étranger » s’associe à celle de la réouverture des restaurants et des terrasses. Quelques jours à Valenciennes, quelques jours à Paris (et à Plaisir), plusieurs semaines à Nantes (et quelques jours à Basse-Goulaine) : tout est fait pour remettre la machine en mouvement avant le grand départ pour la Suède.

Naomi Sharon – Daughter of the Sun

un arc-en-ciel à Valenciennes
Dans le nord de la France, à Valenciennes, le soleil n’est pas souvent au rendez-vous…
Margaux, rayonnante, sur une terrasse d'un restaurant à Valenciennes
…Alors on a un autre type de soleil avec la rayonnante Margaux, parfaite compagnie pour la réouverture des terrasses de restaurants.
La terrasse du restaurant sous la grêle
La grêle du mois de mai, vous la connaissez ?
un champ de pâquerettes
Ce n’est pas de la neige, mais des pâquerettes… J’ai très envie de me rouler dedans et en même temps, c’est plein de crottes de chien. Bof !
Plus de dix ans après, c’est toujours le même duo infernal…

Prêtes pour une nouvelle version de la Carioca ! Concernant les vêtements assortis, c’est bien évidemment une coïncidence…

Depuis cette virée à Valenciennes, Margaux a déménagé à Dunkerque, ce qui nous fera repasser dans le Nord de la France un jour (de pluie, bien sûr). Quelques bières valenciennoises dans nos sac-à-dos, on dit au revoir à Margaux, j’accompagne Ryan dans son ancienne école où il enseigne et je reprends le train pour Nantes. Prochain séjour ? Paris.

L'atelier des Lumières à Paris, présentant des oeuvres de Dali
L’Atelier des Lumières à Paris a fait partie de mes dernières visites d’exposition avant le premier confinement. J’ai un peu perdu la notion du temps depuis mars 2020. J’ai l’impression que j’écoutais « Good Morning Heartache » en regardant la Méditerranée peinte par les Impressionnistes seulement hier, et en même temps, hier semble il y a bien longtemps… Ce n’est pas cette exposition sur Salvador Dali qui va nous aider à mieux nous repérer dans le temps.

Dali sur fond de Pink Floyd fonctionne très, très bien. Encore une fois, j’imagine que cela pourrait être un très chouette endroit pour organiser une soirée dansante et je suis accompagnée de deux danseur.se.s pour le confirmer !

Ryan devant un portail chinois
Nouveau changement de décor un peu brutal, et plus lumineux avec cette visite d’un jardin chinois, petit trésor découvert par Sémia dans les Yvelines.

Le Jardin Yili est un jardin traditionnel chinois qui s’inspire du style de Suzhou. L’esthétique m’est familière, car j’en ai déjà vu une démonstration avec Lan Su, le jardin chinois de Portland ! Je ne connais pas d’autres jardins chinois en France, et le jardin Yili mériterait d’être plus connu. Les créateurs sont très savants et généreux dans le partage de ce savoir.

Un portail circulaire avec au-dessus une inscription indiquant "Emotions d'une peinture"
« Emotions d’une peinture » juste au-dessus d’un portail encadrant ce qui pourrait effectivement être un tableau. Joli sens de la mise en scène.
Une pivoine blanche et rose
Que serait un jardin chinois sans pivoines ?
Un poisson sous un nénuphar
Les poissons cherchent l’ombre sous les nénuphars.
Trois fourchettes décorées de fleurs de ciboulette, menthe et romarin.
De retour à Plaisir, chez Olivier et Sémia, on prolonge l’effet « jardin » aussi longtemps que possible, jusque dans la décoration de la table.
Stormy sur mon bureau devant mon ordinateur.
De retour à Nantes, ça code, ça code, ça code. Stormy est ma meilleure assistante de « debugging » et comme vous pouvez le voir, elle est assez opiniâtre. Enfin, c’est grâce à elle (entre autres !) que mon portfolio est en ligne, car en faisant ses siestes sur mes genoux, je n’ai pas d’autres choix que de travailler…

En parlant de travail, mes années lycées sont bel et bien derrière moi (enfin, encore quelques jours). Cette année, j’ai eu la chance d’être entourée d’une chouette équipe, ce qui a rendu les conditions de travail en temps de pandémie nettement plus supportables. A gauche, il s’agit de la jolie nef du lycée, qui n’a d’attrait que son apparence (le toit fuit, il gèle en hiver, on fond en été… le grand classique). A droite, ma chambre d’internat avec son bureau très pratique.

La Cantine du Voyage à Nantes avec mes collèges en train d'y boire un verre
A la Cantine du Voyage à Nantes, je mélange les cercles d’ami.e.s avec mes collègues et les danseur.se.s. De quoi terminer l’année sur une note festive et en entraînant deux collègues dans le swing avant de partir en Scandinavie. La relève est assurée !
Alexandra et Céline devant un anneau lumineux bleu
Fin de soirée au Quai des Antilles avec Alexandra posant devant les anneaux de Buren sous l’objectif de Céline.
Puisque l’on est en train de tout mélanger, voilà les habitants de Plaisir (les Plaisiriens ? Plaisirois ? Plaisirais ?) à Nantes !

Au Château des Ducs de Bretagne, le Voyage à Nantes nous permet de renouer avec notre odorat qu’on a un peu laissé pour compte depuis qu’on protège notre nez sous un masque. Trois parfums ont été créés pour le Voyage à Nantes et il faut voter pour celui qui représente le mieux la ville de Nantes. Nous devrions bientôt avoir les résultats, et je ne me souviens plus de mon vote. Chose rigolote, Ryan et moi avions les mêmes avis sur les parfums (donc il doit peut-être se rappeler de notre choix).

Sémia, Olivier et Sabine sur les pas japonais de l'Île de Versailles
Petit pas après petit pas, nous voilà sur les pas japonais du jardin de l’Île de Versailles ! Temps gris, mais bouilles lumineuses.
un restaurant dans une bibliothèque
A La Passerelle de Marcel, difficile de choisir entre nourriture et lecture…
A Basse-Goulaine, c’est ambiance musicale et débats sur les parfums testés précédemment. J’aime le joli joyeux fouillis de cette photo qui représente bien l’atmosphère habituelle de la maison.
un gâteau gonflé dans le four
Dans le four, il se passe également des choses étranges avec ce gâteau vert qui est complètement retombé en refroidissant !
Ryan détache les photos du mur de mon ancienne chambre
La fin d’un nouveau chapitre de ma vie. J’ai adoré cette chambre, que j’ai affectueusement surnommé « ma grotte ». Colorée, pleines d’images, de fleurs, de guirlandes lumineuses, de coussins, je me suis complètement approprié ces quelques mètres carrés avec vue sur la Loire…
Au bootlegger, à Nantes, avec Justine et Guilhem
Réouverture des bars : Justine et moi retrouvons notre bar préféré, le Bootlegger avec ses cocktails sophistiqués. Et Guilhem et Ryan, bien évidemment ! J’avais hâte de pouvoir déguster à nouveau un Parisian Daiquiri.
Ryan et Justine sur les bords de la Sèvre.
Sur les bords de la Sèvre, en route pour chez Guilhem…

On va finir par croire qu’à chaque fois que l’on voit Guilhem, il y a une histoire de cocktails. Ici, on fait des mojitos maison sous l’oeil attentif de Lucette, Lulu pour les intimes qui profite des caresses de Ryan.

Nous n’avons pas fait que boire… Nous sommes aussi allés manger une pizza napolitaine dans Nantes, pas mauvaise mais vraiment bourrative avec sa pâte vraiment trop épaisse à mon goût. C’est pourquoi je ne donnerai pas de nom !

Pour finir sur un note culinaire plus appétissante et continuer à faire des sauts de puce entre Nantes et Paris, au Twinkie qui pour le coup, est un chouette restaurant parisien pour bruncher ! Après une nuit difficile dans la bruyante Paris, la salade caesar au saumon est plus que bienvenue… et je crois bien que ce week-end parisien a été notre dernier séjour avant de partir pour la Suède. Ah non c’est vrai, mais nous sommes également allés à Toulouse pour un festival de danse ! Qu’est-ce que je disais, la « course »…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑