Nantes sous la neige et la tournée des parcs

Tournée des parcs à défaut des bars. Et des parcs, Nantes en a pléthores ! Ah, Nantes. J’en suis partie, j’y suis revenue alors la quitter pour de nouveaux horizons n’est pas un déchirement parce que je sais que c’est facile de revenir. Alors que Ryan et moi étions dans les préparatifs de notre départ pour la Suède, nous avons inclus dans ces préparatifs le fait de profiter le plus possible de ces dernières semaines nantaises. C’est fou comme les dates limites nous font voir les choses sous un autre angle ! A Claremont, j’ai profité de chaque seconde : certains moments allongés dans mon lit à écouter le ronronnement des voitures, les éclats de rire des étudiants et les clac des skateboards sur les trottoirs font partie de mes meilleurs souvenirs. Dans mon appartement, un coup d’oeil par la fenêtre me rappelle que la vi(ll)e est tellement belle. Ci-dessous les anecdotes nantaises de ces derniers mois…

Eloise – Lines

le pont eric tabarly sous la neige
Quelques journées (une seule journée ?) enneigées à Nantes.
le bas de mon immeuble sous la neige
Je pense voir beaucoup de neige à Stockholm, mais pour le moment, c’est encore un joyeux moment.
Ryan attablé avec Stormy
Nouvel an lunaire à l’appartement ! Rouleaux de printemps, soupe de crabe et d’asperges, bok choi et riz farci cuit dans des feuilles de bananiers. Je fais découvrir à mes colocataires le goût du tamarin…
Malgré les confinements, le ciel et la lumière ambiante me rappellent que chaque jour est unique et plutôt beau.

Avec Camilla et ma tante, on lance un cycle de visionnage de films sur l’éducation : Freedom Writers, la Vie Scolaire, les Grands esprits… Confinés, nous ne regardons pas tant de films que ça. On tente plutôt de se coucher tôt et de se lever aux aurores pour profiter des heures de liberté au maximum. Maintenant que l’été s’est installé et qu’il n’y a plus de couvre-feu, on a largement oublié ces habitudes pour reprendre les soirées dansantes.

Stormy sur les chaussures
Stormy s’est découvert un nouveau spot : le rangement à chaussures. De temps en temps, elle nous fait rire en enlaçant une tennis et en la reniflant sous tous les angles.

C’est le 9 avril et c’est mon dernier anniversaire avant de changer de dizaine (normalement, c’est le moment où je sème le doute… dix-neuf ou vingt-neuf ans ?). J’arbore ma nouvelle tenue de danse et on fête ça avec beaucoup de nourriture autour d’un apéro dînatoire (normal).

Ryan sur le point d'enfourner un kouglof.
En prime, j’ai également droit à un Ryan en tablier accompagné d’un kouglof. Dans cet ordre.
Ryan perché sur un arbre
Lorsqu’il fait beau, on retrouve les copains au bord de l’eau… ou sur l’eau, comme sur cette photo de Ryan sur un arbre au-dessus de la Sèvre.

Le rayon de dix kilomètres nous permet de pouvoir nous échapper en pleine nature avec Guilhem et Justine… ouf !

Un ourson probablement bien nourri aux protéines d’insectes.
un séquoia géant
Dans le parc de la Morinière, la vue des sequoias m’apaise. Je ne vais pas souvent dans ce parc qui est pourtant un très joli écrin de verdure !
Stormy dans mon sac à dos
Je prépare Stormy à voyager. Je vous rassure, elle a pris l’avion dans son sac de transport dédié !

Les beaux jours reviennent et avec eux, les tartes au mascarpone ! Je troque la pâte sablée aux amandes habituelles par une pâte parfumée au citron. Au marché de Talensac, nous allons chez le traiteur italien tester les raviolis aux fines herbes et les acras (pas très italiens, mais délicieux malgré tout !).

Une bande de vélos sur la place Rosa Parks à Nantes
Alors que nous nous lançons dans notre tournée des parcs à pied, on découvre toute cette bande de cycliste en pleine période de confinement. Aucune idée de quel événement il s’agissait !
Marina sous un belvédère au parc de Procé
Premier stop : le parc de Procé !
Le manoir de la Gaudinière
Second stop, la Gaudinière qui est un de mes parcs préférés car plus pittoresque. C’est aussi un des plus éloignés de mon appartement alors je prends moins souvent l’occasion d’y aller.
Ryan posant devant des fleurs violettes
Voilà un Ryan bien assorti à son décor. A l’heure où j’écris, il a les cheveux et la barbe courts, et je me demande si comme les chats, il fait son « poil d’été » après l’hiver.
Ryan sur un pont rouge au-dessus d'une rivière et entouré de plantes.
Toujours à la Gaudinière avec ces plantes étonnantes au bord de l’eau.
Des panneaux d'exposition sur l'île de Versailles et des gens qui jouent à chat entre les panneaux.
Troisième stop : l’île de Versailles. Les panneaux d’exposition viennent de trouver une nouvelle utilisation pour jouer à chat ou à cache-à-cache.

Les couleurs de ce jardin japonisant sont toujours aussi belles et je crois que quelqu’un a trouvé le meilleur spot pour faire une sieste !

Inspirée par les personnes précédentes en face de la maison de l’Erdre, j’ai moi aussi envie de jouer à chat !

Ryan portant une pizza en face du labyrinthe des camélias dans le jardin des plantes
Dernier stop : le Jardin des Plantes avec un arrêt imprévu chez Frais et Dispo, une pizzeria de la rue Joffre…
Des camélias roses
Et voilà quelques fleurs de camélias parmi les nombreux qui ornent le Jardin des Plantes. Le Labyrinthe des camélias est un chouette concept : on se fraye un chemin entre les camélias en fleurs juste à-côté de l’allée principale et alors qu’il fait un peu sombre, les différentes espèces de camélias sont vraiment mises en valeur !
Vue depuis l'appartement à Nantes sur l'hôtel de Région
Je ne me suis jamais lassée de la vue depuis l’appartement. Ce jour-là, la lumière était sépia conférant au paysage un petit effet nostalgique qui va bien avec la fin de l’article…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑