Hej hej 2022 ! Préparer Noël à Stockholm

Après un mois de novembre sacrément tristoune, décembre est arrivé accompagné d’une grande vague de froid, de la neige, et de petits moments festifs pour apprendre à apprécier la saison actuelle. Nous avons survécu à la journée la plus courte de l’année et j’ai donc l’impression (peut-être fausse) que le pire est derrière nous. Alors je profite des décorations lumineuses, de la neige, du jazz de Noël, du parfum du vin chaud et de tout ce qui pourrait nous faire imaginer être dans une comédie romantique de Noël.

Laufey & Dodie – Love to keep me warm (un air de Noël qui m’a gardée au chaud tout le mois de décembre)

Pattes de chat dans la neige
Stormy découvre la neige en se promenant sur le balcon. L’air est tellement sec que les empreintes sont restées intactes pendant plusieurs jours !
Maquette du marché de Skansen à Stockholm
Il y a un grand nombre de marchés de Noël à Stockholm. Même si certains ne durent que le temps d’un week-end, impossible de faire son choix lorsqu’on vit son premier Noël dans le coin. Sur une recommandation d’un ami de Ryan, nous sommes allés à Skansen, une sorte de parc d’attractions ou musée en plein air vraiment charmant et dans lequel se trouve un des meilleurs marchés de Noël.

Skansen nous fait voyager dans le temps : on y trouve des ateliers d’artisanat comme une boutique de tissus et de laine éclairée à la bougie ou une verrerie, parfaite pour se mettre au chaud. On se perd avec plaisir dans le dédale de petites ruelles pavées à la recherche de nouvelles surprises.

une cabine téléphonique bleue
Les cabines téléphoniques suédoises sont bleues !

Ci-dessus, quelques témoignages de l’architecture traditionnelle. On a l’impression d’atterrir dans un village au coeur de la ville.

Au milieu de Skansen se trouve le marché de Noël aux parfums de saucisse grillée et de brioche au safran. Un groupe de musique joue des airs de Noël et d’autres morceaux en suédois que nous ne connaissons pas mais qui font danser tout le monde et ont même fini par entraîner tous les danseurs dans une chenille endiablée à travers le marché ! On découvre les loteries de Noël, les échoppes de viande et de poisson séchés, les stands de cadeaux de Noël surprises (cela nous a intrigués un moment, mais on a fini par se dégonfler…), de hot-dogs et de pains au safran.

un barbecue à Skansen
Certains achètent des saucisses sur un stand et viennent les faire griller sur les grands barbecues. Pour faire descendre la nourriture dans le gosier, les gens boivent du Julmust (ou jus de Noël), un soda pétillant à base de malt (et sans alcool !). Nous en avons essayé une recette artisanale à la myrtille qui était très bon !
Plats de Noël trouvés à Skansen
D’humeur aventureuse, Ryan et moi décidons de tester quelque chose de plus élaboré que la simple association pain-saucisse. Ryan goûte la viande d’élan (je crois que c’était de l’élan, peut-être que c’était du renne, j’ai vraiment besoin d’étudier une encyclopédie des animaux nordiques !) accompagnée d’une sauce aux baies suédoises (j’ai vraiment besoin d’étudier le guide des baies suédoises !), tandis que je décide de rester sur l’option végétarienne avec des chanterelles et des oignons frits. Le tout sur de la purée de pommes de terre entourée d’une galette de blé. Parfaitement réconfortant, surtout accompagné d’un verre de cidre chaud épicé.
Ryan dans un tramway un peu rétro
Après quelques heures passées à Skansen passées à -15 degrés celsius, il est temps d’aller se réchauffer au studio où nous pratiquons la danse tous les dimanches.

Au lieu du tramway habituel et moderne, c’est un vieux trolley qui s’arrête devant Skansen. Un contrôleur portant un bel habit rétro nous invite à entrer et sonne une cloche pour indiquer au chauffeur le départ. On a l’impression de rêver et de ne pas être encore sortis du film de Noël commencé sur le marché quelques heures plus tôt. On est confortablement assis sur les sièges en bois, le radiateur sous nos fesses, et je caresse l’idée de jouer à Clara Clayton dans Retour Vers Le Futur 3 juste pour voir ce qui arrive lorsque l’on tire sur le signal d’alarme en forme de longue corde horizontale (vraiment comme dans le film !)

Un vieux trolley dans le centre de Stockholm
Arrivée à T-Central, tout le monde descend ! Je n’ai pas envie de partir et je voudrais que tous les tramways de Stockholm soient comme celui de la ligne 7. Certes, un peu bruyant et plein de vibrations, mais il est joliment décoré et il y fait chaud…
Au studio de danse, on file un coup de main à Robert et Amanda en train d’installer les décorations pour la soirée de Noël de la semaine suivante.
Nous n’avons pas eu de sapin de Noël cette année, à mon grand regret (mais j’en aurai un l’année prochaine et je sais que j’ai déjà dit ça l’année dernière, mais cette fois c’est sûr !) alors je me suis rattrapée sur les sapins du studio… qui peuvent prendre la forme de sapins traditionnels ou de palmier disco !
Amanda et Sabina, toutes pimpantes, pendant la soirée de Noël organisée par l’association de West Coast Swing dans laquelle nous avons l’habitude de danser. Nous étions heureux de retrouver quelques visages familiers du camp de danse l’été dernier ! Les organisateurs, Robert et Amanda, sont également aux petits soins et continuent de nos initier aux traditions suédoises… pour nos plus grand bonheur ! Après la vie le séjour dans l’archipel suédois, place au Julbord (« Jul » pour « Noël », « bord » pour « table ») !
C’est donc le buffet de Noël traditionnel suédois, celui que les locaux mangent généralement le 24 décembre pour le déjeuner. Il y avait beaucoup de viande, de poisson et de pomme de terre… et c’est vraiment tout ce que je peux vous en dire car parfois, je n’ai pas su ce que je mangeais. Mais j’ai goûté à tout (et fait une croix sur le végétarisme ce jour-là pour pouvoir le faire !) et étant de nature assez curieuse quand il est question de nourriture, j’ai adoré pouvoir tester des choses vraiment différentes.
Dans l’assiette de Ryan, on trouve du pain d’épice, de la charcuterie, plusieurs poissons dans des sauces étranges, du chou caramélisé et du fromage aux épices. Les poissons sont toujours délicieux et les boulettes de viande, particulièrement bien épicées. Néanmoins, nous avons été très surpris par la quantité de sucre dans les plats salés ! Je savais que les Suédois appréciaient le sucre plus que nous, mais j’ignorais que ça touchait également aux plats salés… Petit choc culturel.

Robert et Amanda nous ont concocté un petit numéro humoristique au sujet d’une élève débutant la danse et de son professeur tentant de ne pas se prendre de coups de coude pendant les tours.

Ryan et moi, plein de paillettes
Et puis là, c’est nous avec nos habits rouges de Noël et plein de paillettes ! Belle année 2022 à toutes et à tous !

2 commentaires sur “Hej hej 2022 ! Préparer Noël à Stockholm

Ajouter un commentaire

  1. Quel bonheur ces articles du bout du monde. La Fraîcheur est toujours au rendez-vous (où que vous soyez…) La vie bouillonne dans vos corps (même en dehors des bains-bulles). Merci pour ce partage kinesthésique et euphorisant Marinouchkaia ! Tataouchka Un PS particulier pour Ryan, tendre spécialiste d’aventures culinaires et du plaisir.

    Envoyé de mon iPhone

    >

    J’aime

  2. Hi Marina, I enjoyed reading this very much by using Google translation for the first time. The whole thing sounds very sweet. You had a wonderful visit to the Skansen Christmas market!!! Love, Michiko

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :