Recherche

L'Astroniste

Tag

château

Un coin de Pomona College au château de Missillac : Chirp! Chirp!

Depuis que je suis revenue à Nantes, je me suis rendue compte que j’ai quitté la ville (ou ses environs) assez peu souvent. Heureusement, Nantes recèle encore de nombreux secrets à découvrir et ses coins de nature atténuent (légèrement) le manque de montagnes californiennes… Néanmoins, comme à Claremont, rester longtemps au même endroit, aussi charmant soit-il est parfois un peu étouffant. Aussi, quand Peggy nous a proposé de visiter « son » château à Missillac dans la Brière, nous avons accepté avec grand plaisir.

Lire la suite

La Folie des Plantes : des retrouvailles comme à Claremont

Que serait Nantes sans ses jardins ? Au début du mois de Septembre, au parc du Grand Blottereau a lieu La Folie des Plantes, grand festival floral à base d’animations, de ventes et d’expositions. Ce jour-là, j’y retrouvais des étudiants d’IES, des étudiants de Claremont et Peggy Waller, professeure de français à Pomona College ! Le monde est-il donc si petit ? Ou est-ce le merveilleux pouvoir d’attraction de la ville de Nantes ? Au moment où j’écris ces lignes, une de mes étudiantes pianote la mélodie principale de La La Land dans la pièce à côté, à croire que la Californie n’est jamais très loin…

Lire la suite

De Claremont à Angers, en passant par Béhuard…

Dernier volet sur les vacances d’hiver en France avant de me reconcentrer sur mes aventures californiennes ! On fait la transition tout en douceur avec un article réunissant des gens rencontrés à Claremont : Louis et Elizabeth. Louis était le résident de langue à Claremont McKenna, un des cinq colleges du campus (bon, sept, si on compte aussi les graduate universities) et Elizabeth était dans mon tout premier cours de conversation française de niveau Avancé Plus, c’est-à-dire avec des étudiants ayant passé un semestre dans un pays francophone. Elizabeth est désormais assistante de langue (mais en anglais !) à Angers et Louis a fait le chemin de Paris pour nous rendre visite…

Lire la suite

Un article, un anniversaire et deux expos nantaises : « Les Esprits, l’Or & le Chaman » au Château des Ducs et « H.R.Giger, Seul avec la Nuit » au L.U.

L’Astroniste a fêté son premier anniversaire le 13 août ! Avec une centaine d’articles à son actif, l’année aura été plus que productive et j’espère bien poursuivre l’écriture de ce blog dans cette lancée. Avoir un blog était un projet qui germait dans ma tête depuis quelques années et mon départ pour les Etats-Unis a été l’élément déclencheur. Désormais, même si je me laisse aller parfois à quelques moments de flottement et d’errance, l’Astroniste est devenu une habitude en quelque sorte.

Lire la suite

Le Salon des Métiers d’Art au château du Plessis-Bourré

Après avoir quasiment fait le tour du monde, je vous propose de visiter cet exotique pays qu’on appelle « France ». Eh oui, après quasiment une année de pérégrinations, je passe une partie de l’été dans la région angevine avant de retourner travailler en Californie. Place au Plessis-Bourré, un château plein de secrets…

Lire la suite

Découvrir l’Estonie à travers les musées de Tallinn

Voilà le dernier article sur mon séjour en Estonie. Jérémy et moi avons profité des journées un peu grisâtres pour visiter le Tallinn City Museum qui présente l’histoire de la ville et par extension, de l’Estonie aussi. Nous nous sommes aussi aventurés du côté du Palais du Kadriog et son musée d’art pour aller voir une exposition plutôt orientaliste…

Avec Sammy Fain et un morceau qui passait dans un café de la vieille ville de Tallinn.

Lire la suite

Découverte enchanteresse de l’Estonie « d’Est en Ouest »

Jérémy est venu me rejoindre en Estonie quelques jours après mon arrivée à Tallinn. Grete nous avait proposé de sortir hors de la capitale et des sentiers battus (c’est le cas de le dire !) pour découvrir un peu les alentours… Dans la même journée, nous sommes allés vers le sud-est, dans les tourbières de Kakerdaja, à soixante-dix kilomètres de Tallinn, avant de nous diriger vers l’Ouest jusqu’à Padise, puis de descendre encore plus bas vers le sud-ouest jusqu’à la ville balnéaire d’Haapsalu.

Lire la suite

WordPress.com.

Retour en haut ↑