Recherche

L'Astroniste

Tag

culture

Refaire le tour du monde 47 fois : et maintenant ?

 

Avec un titre en clin d’œil à mon article bilan de l’année dernière de l’année dernière, voilà les dernières images concluant ces deux années de ma vie en Californie. A presque deux mois depuis mon retour, il est bien temps de publier officiellement un article pour raconter les évenements qui ont marqué les dernières semaines du semestre, outre mes deux voyages dans le Colorado et dans l’Oregon.

Kathia & Gvantsa Buniatishvili –  Libertango

Et quoi de mieux que Libertango pour animer cet article, morceau qui m’aura accompagnée d’une drôle de manière réapparaissant dans ma vie de manière inopinée : à Boston dans un club de jazz, dans un duo de pianos par deux amis pendant un concert organisé par ma professeure de piano et dans lequel j’ai joué. Le bourdonnement de l’action, l’énergie de l’exploration et des nouvelles expériences, la tristesse due à ce qu’on laisse aussi derrière soi : tout y est dans ce morceau de Piazzolla exprimant la transition vers une nouvelle vie et vers de nouveaux horizons…

Lire la suite

« Taking Shape »: Edgar Degas au Norton Simon Museum

J’écris depuis la chambre d’Ariane dans une atmosphère qui frôle celle des douces nuits estivales : la fenêtre est ouverte, juste assez pour laisser entrer une petite brise fraîche. Le moral est donc au beau fixe et c’est avec beaucoup plus de plaisir que la dernière fois que je suis retournée au Norton Simon Museum en emmenant une ribambelle d’étudiants de français avec moi. Le musée présentait une exposition sur Edgar Degas et ses modèles, une série de statuettes de bronze qui nous plonge dans l’univers du sculpteur à la découverte du processus artistique lui-même…

Lire la suite

Brunch dominical à Smorgasburg, Los Angeles

Après une grosse soirée à Angel City Fusion, un de mes rendez-vous mensuels favoris pour aller danser, je m’extirpais de mon lit tant bien que mal pour retourner à Los Angeles. Le comité étudiant de Pomona College organisait une sortie à Smorsgasburg pour le brunch dominical. Si nous nous levions assez tôt pour réussir à réserver notre place on nous donnait vingt dollars à dépenser en nourriture. Après un an et demi de travail à Pomona College, je n’arrive toujours pas à réaliser qu’il existe des endroits pareils, c’est-à-dire où l’on nous paie pour aller nous remplir la panse. Alors vous comprenez que faire la queue à sept heures le matin, ce n’est finalement pas grand-chose…

Vous en avez assez de La Vie en Rose ?

Lire la suite

Retrouver Marc Chagall au LACMA avec « Fantasies for the Stage »

J’ai redécouvert l’univers de Marc Chagall pour la première fois au printemps dernier au Musée des Beaux-arts de Montréal où était présentée l’exposition Couleurs et Musique. Ce jour-là, j’ai eu un vrai coup de cœur pour l’artiste, sa manière de jouer avec les couleurs et son rapport à la musique. Aussi, je faisais connaissance avec son travail pour l’opéra et le ballet avec de magnifiques pièces réalisées pour les décors ou les costumes. L’exposition a voyagé jusqu’au LACMA à Los Angeles, réduite à ce travail de scène, sous le titre Fantasies for the Stage. Après quelques rebondissements et pas mal de suspense (va-t-on avoir le bus ? les financements ?), Mykyta et moi avons réussi à organiser une sortie au musée pour nos étudiants pour clore un semestre d’activités culturelles en couleur, musique et fantaisie !

Lire la suite

The Beginner’s Guide to Oldenborg: « La Vie en Rose » (1/2)

Tout un semestre d’événements à Pomona, et tout particulièrement à Oldenborg se trouve dans cet article. A l’heure où j’écris, je ne me rappelle pas des dates exactes, mais il doit bien rester quelques anecdotes amusantes à raconter…

La Vie en Rose d’Edith Piaf n’aura jamais été aussi présente dans ma vie que ce semestre, ici la version de Duo Gadjo qui passait pendant une de nos soirées dansantes en blues…

Lire la suite

« Les vies dansent » à Claremont

Un peu plus absente sur l’Astroniste, j’ai passé moins de temps devant mon écran, un peu plus sur la piste de danse. Grete et moi avons décidé de nous occuper du club de salsa ce semestre, car l’année dernière, les coordinateurs n’étaient pas très présents… Durant mes années de master, malgré mon emploi du temps très chargé entre le mémoire, les cours et les différents jobs, j’avais réussi à caser plusieurs heures de danse, véritables échappatoires et moments d’harmonie avec moi-même. Organiser des soirées dansantes à Pomona, apprendre de nouvelles danses, visiter Los Angeles et ses environs selon les clubs de danse ont été de grands moments de bonheur ce semestre…

Avec Ksenia Parkhatskaya en fond sonore (nous avons regardé tellement de vidéos de danse avec Ariane parce qu’elle danse merveilleusement bien et en plus, voilà qu’elle chante aussi !)

Lire la suite

Le temps s’est arrêté au Musée David d’Angers

Une nouvelle promenade angevine dans un petit musée à l’ambiance unique et permettant de découvrir celui qui est peut-être l’artiste le plus célèbre de la ville. Pierre-Jean David (1788-1856) ou David d’Angers (nom qu’il empruntera pour se distinguer du peintre Jacques-Louis David) est un sculpteur angevin dont une grande partie de l’oeuvre est exposée dans une ancienne abbaye au toit fait de poutres métalliques et de panneaux de verres.

En musique avec Leopold Godowsky (on a un peu d’avance sur l’époque du sculpteur…)

Lire la suite

Et le Musée des Beaux-arts de Nantes devint le Musée d’Arts de Nantes

L’Astroniste, je le considère un peu comme mon journal de bord. Il m’est donc personnel et toutes les opinions exprimées ici m’appartiennent. Les articles sur les musées sont les plus longs à écrire, et en même temps, ils font partie de mes préférés. Je risque donc de ne pas tarir d’éloges sur l’ancien Musée des Beaux-arts de Nantes qui vient d’ouvrir à nouveau et en réalité, je peux même affirmer que tout ce qui sera dit ci-dessous sera complètement biaisé par l’affection que je porte à ce lieu.

Lire la suite

La Minute Gastronaute en Estonie ou les retrouvailles quelque part entre Tallinn et Taiwan

Nous voilà en Estonie après une longue pause sur le blog ! Je viens conter nos aventures de l’autre côté de l’Europe quasiment deux mois après notre voyage, mais la « réaclimatation » a été plus que nécessaire, d’autant plus que je suis désormais installée dans une ville qui m’était presque inconnue jusqu’à maintenant.

J’ai enchaîné petits coups de mou, galères technologiques, intenses sessions de travail et grands moments d’inspirations, si bien que l’Astroniste arrive bientôt avec quelques surprises et nouveautés !

En attendant, je vous invite à découvrir ce charmant petit pays de 1.3 millions d’habitants pour lequel j’ai eu un petit coup de cœur…

Avec Nouvelle Vague, groupe que j’ai souvent entendu dans les restaurants estoniens…

Lire la suite

WordPress.com.

Retour en haut ↑