Nostalgie printanière en instantanés et couronnes de fleurs

Des étudiants américains arrivés et aussitôt repartis, quelques instantanés pour figer un anniversaire, une visite d’Ariane à Nantes pour faire des couronnes de pâquerettes, la découverte de jardins aux allures de gravures du 19e siècle,… Les deux tiers du printemps sont passés tellement vite même si j’en garde des souvenirs de lenteur et de flânerie. Un avant-goût de l’été ?

Molly With Charles – Strawberry (que j’écoute en boucle et qui me rappelle un peu les printemps californiens)

 

Encore un semestre s’achève à IES et les étudiants américains sont déjà rentrés chez eux. A l’heure où j’écris, j’ai l’impression qu’ils sont arrivés à Nantes il y a seulement deux semaines et qu’il y a deux semaines, je les emmenais se perdre dans les ruelles de Trentemoult et découvrir Nantes du haut de la Tour Bretagne « là où on ne peut plus voir le bâtiment le plus moche de Nantes puisqu’on est dedans ».

DSCF5982
Vue depuis Le Nid, bar en haut de la Tour Bretagne.

Le plus marrant, c’est quand les étudiants américains peuvent rencontrer d’autres Français… Ayant des colocataires au top, Alex (accompagnée de Gwladys) et Justine sont venus nous rejoindre.

DSCF6259
En Mars, on a fêté les anniversaires de ma tante et de Justine et mangé plus de gâteaux qu’il y a eu d’anniversaires. J’aime bien la photo du bas qui donne l’impression que Justine vient d’ouvrir un restaurant.
DSCF6529
Justine est en train de transférer nos semis de tomates dans les jardinières. Quand je vois l’état de la loggia aujourd’hui qui ressemble à une jungle de plants de tomates, j’ai du mal à me rappeler que nous sommes passées par cette étape-ci. Mettre les mains dans le terreau et regarder les plantes pousser en rentrant du travail offre toujours le même plaisir.

 

En Avril, on fêtait mon anniversaire ! Je participais à mon premier festival de West Coast Swing français à Nantes et tentais aussi pour la première fois les compétitions, un vrai challenge pour moi qui n’aime pas trop m’exposer aux yeux des autres. Néanmoins, j’ai réussi mon objectif personnel, c’est-à-dire celui de ne pas paniquer et de tenter d’apprécier le moment, le tout avec une jolie performance pour une première. Le lendemain, Ariane arrivait à Nantes, ce qui annonçait (enfin !) les vacances…

DSCF6544
Pierre et Alex devant le monstrueux apéritif dînatoire d’anniversaire. Alex et Justine m’avaient dit qu’elles cuisineraient pour que je n’aie rien à faire. L’attention est touchante, néanmoins, j’aime tellement cuisiner que je préfère participer ! N’apparaît pas sur la photo le délicieux carrot cake qui fond en bouche préparé par Justine…
DSCF6546
Le lendemain, Alex, Ariane et moi sommes allées visiter le Parc de la Beaujoire qu’aucune de nous n’avions vu auparavant. Le plan du parc semble lavé à la mayonnaise et nous rappelle un peu Derry Girls, cette série irlandaise complètement barrée que nous avons regardée un peu plus tôt…

 

Le Parc de la Beaujoire est une belle surprise. Il est immense et présente plusieurs ambiances. Malgré le temps gris, on s’extasie sur les jolies couleurs des fleurs et on apprécie d’être un peu seules au monde.

DSCF6559
Alex a trouvé un belvédère.
DSCF6561
Ariane se repose.
IMG_3723
Il manque quelques centimètres de jambes pour pouvoir faire le diamètre de cette ouverture…

 

Au fur et à mesure de notre exploration, on se rend compte qu’il y a plusieurs ambiances dans le jardin. Je pensais au départ qu’il s’agissait d’une simple roseraie, mais il s’avère que cette dernière était un peu décevante puisque les roses n’étaient pas encore en fleurs. Nous sommes allées à la chasse aux roses et n’en avons trouvé que trois !

DSCF6570
Le passage du bateau dans ce cadre de végétation est digne d’une gravure dans un livre sur les jardins pittoresques du 19e siècle !
DSCF6571
Retour à la civilisation, Alex passe ses appels professionnels, Ariane est détendue comme d’habitude.
DSCF6572
Un arbre au visage un peu triste. Pourtant, il arbore une belle coiffe.
DSCF6573
Pique-nique royal avec les restes de la veille. Le tartare d’algues (au milieu) vient du marché de Talensac et est à tomber…
DSCF6576
Le vent souffle dans les feuilles d’érables et les cheveux.
DSCF6578
Est-ce qu’il serait possible d’avoir moi aussi une ombre en pétales de fleurs ?
DSCF6579
Du rose qui éblouit ! Je n’imagine pas l’effet au soleil…
DSCF6637
Encore des fleurs, mais nous avons changé d’endroit !

 

Le lendemain, la météo est de notre côté et j’emmène Ariane visiter le Quai des Antilles. Profitant de ces premiers rayons de soleil mordorés de la saison, je montre à Ariane comment faire des couronnes de marguerites et on danse le lindy hop pieds nus dans l’herbe. Nous sommes en vacances, l’ai-je déjà dit ?

DSCF7309
Ambiance vacances dans le salon. Justine tente de mettre en valeur le plaid que j’ai enfin terminé d’assembler.
DSCF7310
Le plaid tricoté a désormais sa place sur le canapé noir, qui semble moins tristounet tout à coup !

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑