Recherche

L'Astroniste

Tag

Portland

Oregon : « I want to stay South of the (Columbia) River » (2/2)

 

Lors de ma dernière journée dans l’Oregon, nous sommes partis une nouvelle fois explorer les alentours de Portland et alors que je regarde à nouveau les images prises ce jour-là, je me rends que nous avons vraiment fait pas mal de choses ! En à peine une heure de route, nous pouvons changer complètement de décor et c’est ce qui me plaît tant par ici, tout comme c’est ce qui m’a autant plus en Californie. J’ai toutefois une petite préférence pour le vert Oregon, sa douceur de vivre et son grain de folie un plus rêveur que celui californien…

Lire la suite

Portland : « Chinoiseries, ponts urbains, oisons et paradis des livres » (3/3)

 

Deuxième journée dans Portland, emportée à nouveau dans une espèce de tourbillon teinté d’éclectisme dans une ville pourtant pas si grande. Un peu comme Seattle ou comme Nantes, Portland découvre son charme dans son drôle de patchwork, son petit grain de folie et ses imperfections. Car non, elle n’est pas parfaite comme aucune des villes que j’ai visitées (même pas Seattle !), mais on évolue plus librement dans toute cette diversité.

Lire la suite

Portland : « Exploration du Washington Park en roses, en carpes et en coeurs » (2/3)

 

José était tombé amoureux de Portland et était impatient de voir ce que j’en pensais. Après avoir passé tant de temps ensemble à étudier chez dans le salon de l’un ou de l’autre, Portland est la ville idéale pour s’imaginer à nouveau voisins et aller danser le soir. Ma première journée s’est donc déroulée en plein air (comme toutes les autres !). Le Washington Park abrite toutes sortes de choses tels qu’une roseraie, un amphithéâtre, un jardin japonais, un arboretum, d’autres réservoirs et j’en passe. Situé à deux pas du centre-ville, il y a de quoi tomber sous le charme de Portland certes bizarre, mais où la vie semble un chouïa plus douce qu’ailleurs.

Lire la suite

Portland : « Coucher de soleil sur volcan » (1/3)

Tout d’abord, je voulais voir pourquoi on disait  » Keep Portland weird ». Ensuite, c’était proche de Seattle, ville que j’aime tant. Puis, il y a eu l’idée de retrouver un peu d’humidité (et la peau douce qui va avec), de passer du temps avec un copain qui aime la danse et les sushis. Enfin, on m’a parlé des randonnées, des cascades et des glaces de Salt & Straw. Après Denver avec Callie, voilà donc Portland avec Isaiah. J’ai quitté une Los Angeles étrangement grise et froide pour atterrir dans l’aéroport tout mignon de Portland où il faisait étrangement beau et chaud. Le monde à l’envers, et surtout très vert.

Lire la suite

WordPress.com.

Retour en haut ↑