Kew Gardens à Londres : Sur les traces des chinoiseries et de Chihuly (1/2)

Durée moyenne d’une visite à Kew Gardens : trois heures. Durée de notre visite : sept heures, interrompue par l’annonce de la fermeture. J’envisage de créer une catégorie « jardins & serres » dans le blog pour partager mon enthousiasme pour les jardins botaniques. Kew Gardens vient s’ajouter à la longue liste incluant Denver, Portland, Los Angeles, Montréal, Pasadena, Nantes, Claremont, et encore, je ne vous ai jamais parlé des jardins royaux de Bruxelles qui n’ouvrent que trois semaines par an et dont j’en suis encore émerveillée. Kew Gardens est un peu particulier dans ma liste des jardins à visiter, car il était une référence importante dans mes recherches sur l’influence orientale dans les jardins français du 19e siècle. Sa pagode à plusieurs étages me fascinait, mais je n’avais jamais réussi à l’inclure dans mon mémoire car elle sortait de ma chronologie…

Lire la suite « Kew Gardens à Londres : Sur les traces des chinoiseries et de Chihuly (1/2) »

De retour à Seattle : hurler à la mort et explorer les souterrains de la ville (4/4)

« Mais si, vous savez, l’esprit de Seattle, quand vous avez cette idée grandiose, impossible et farfelue, que vous n’avez aucun moyen d’estimer si c’est réalisable ou pas, donc que vous y allez malgré tout ? » Voilà comment nous décrit l’esprit de Seattle la guide des souterrains de la ville. Et je m’y retrouve beaucoup. Sauf que je n’ai pas décidé de construire une ville dans une zone inondable ou de monter le niveau des routes en laissant les commerces aux sous-sols, n’en permettant l’accès que via des échelles…

Lire la suite « De retour à Seattle : hurler à la mort et explorer les souterrains de la ville (4/4) »

Los Angeles : De Chinatown à Little Tokyo, quartiers aux mille couleurs (2/2)

Voilà donc la seconde partie de mon itinéraire à Los Angeles. J’ai marché jusqu’à Chinatown avant de repasser du côté d’Union Station pour me diriger vers Little Tokyo. Vous êtes perdus ? Mon itinéraire se trouve ici. Je n’étais jamais allée dans le quartier chinois et je suis retournée avec plaisir dans le quartier japonais. Dans les deux cas, nous évoluons dans des rues et des places hautes en couleur !

Lire la suite « Los Angeles : De Chinatown à Little Tokyo, quartiers aux mille couleurs (2/2) »

Portland : « Chinoiseries, ponts urbains, oisons et paradis des livres » (3/3)

 

Deuxième journée dans Portland, emportée à nouveau dans une espèce de tourbillon teinté d’éclectisme dans une ville pourtant pas si grande. Un peu comme Seattle ou comme Nantes, Portland découvre son charme dans son drôle de patchwork, son petit grain de folie et ses imperfections. Car non, elle n’est pas parfaite comme aucune des villes que j’ai visitées (même pas Seattle !), mais on évolue plus librement dans toute cette diversité.

Lire la suite « Portland : « Chinoiseries, ponts urbains, oisons et paradis des livres » (3/3) »

Colorado : « The Denver Botanic Gardens » (1/3)

C’est un peu ironique d’écrire sur les jardins botaniques de Denver alors que les pollens volent joyeusement autour de moi… Après mon week-end de camping dans Orange County, j’ai eu le temps de ranger mes affaires à Oldenborg avant de prendre l’avion pour le Colorado ! Après la fin de mon contrat, j’avais très envie de profiter des fameux « 30 jours de grâce » pour voyager un peu, cependant je n’étais pas très motivée à l’idée de partir en exploration seule et au contraire, de passer le plus de temps possible avec des personnes qui me sont chères. Callie m’avait dit que je pouvais venir découvrir Denver, là où elle habite. Alors nouvel Etat à visiter et copine de danse sonnaient très bien à mon oreille…

Lire la suite « Colorado : « The Denver Botanic Gardens » (1/3) »

San Francisco : « I left my heart in… » (1/3)

…quelque part avec Count Basie…

C’est Thanksgiving, ce sont les vacances, c’est donc le moment idéal pour prendre un peu de temps d’écrire sur l’Astroniste. Il y a un mois maintenant, nous sommes allés passer quelques jours à San Francisco. On m’avait beaucoup parlé de la ville, comme quoi j’allais tomber sous son charme, etc. Seattle reste indétrônable, néanmoins, quel plaisir de se retrouver dans une « vraie » ville avec de la personnalité !

Lire la suite « San Francisco : « I left my heart in… » (1/3) »

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑