De retour à Seattle : Splendeurs de verre au Chihuly Garden & Glass museum (2/4)

J’ai vu une oeuvre de Dale Chihuly pour la première fois à Denver avec Callie. A Seattle, au pied de la Space Needle, un musée entier est consacré aux oeuvres de l’artiste américain. Sa spécialité ? Le verre, présenté sous des formes inimaginables. Chihuly expérimente et teste les limites du verre. Ses idées sont simples, les objets auxquels il donne vie assisté d’une ribambelle de souffleurs de verre, beaucoup moins. On se perd dans cette forêt de verre au point d’en oublier le matériau lui-même…

Lire la suite « De retour à Seattle : Splendeurs de verre au Chihuly Garden & Glass museum (2/4) »

De retour à Claremont et au Borg sur fond de swing

J’ai passé beaucoup de temps à imaginer ce que ça ferait d’être de retour. Honnêtement, je m’imaginais souvent que j’allais me mettre à pleurer. En réalité, dans le Metrolink entre L.A. et Claremont, j’étais surtout fatiguée, pour ne pas dire un peu blasée. Une fois dans le village, j’étais toujours chez moi. Bruits de skateboards sur le bitume et odeur de bois séché au soleil. Je suis arrivée à Oldenborg et me suis installée chez José comme si je descendais de mon appartement pour prendre le thé. Pieds nus, assise par terre. La valise en plus, certes. Mais les murs sont toujours roses et mes amis et moi partageons la même impression qu’on ne s’est quittés qu’hier…

Lire la suite « De retour à Claremont et au Borg sur fond de swing »

Transfert à Rezé : « Certains sentiers ne s’empruntent que les yeux fermés »

Transfert, c’est le nouvel espace culturel et d’expression un peu déjanté qui s’est installé sur le site d’anciens abattoirs à Rezé. L’idée nous vient du collectif Pick Up à l’origine de Entrez Libre que j’avais visité l’année dernière. Productions Petit clin d’oeil au Burning Man, la légère sensation d’être dans un désert même miniature me fait un bien fou (on manque vraiment de grands espaces par ici) et je savoure le concept… Nous nous y sommes rendus en semaine, alors c’était un chouïa calme ; en revanche étant donné que Transfert s’installe pour quelques années, le grain de folie devrait pouvoir se transformer en un véritable désert !

Lire la suite « Transfert à Rezé : « Certains sentiers ne s’empruntent que les yeux fermés » »

Faire un pas de côté avec le VAN 2018

L’été à Nantes rime avec le Voyage à Nantes, un des événements les plus enthousiasmants quand arrivent les beaux jours. C’est l’occasion de découvrir ou de redécouvrir la ville sous un nouveau jour et lorsque les copains ou la famille viennent nous rendre visite, impossible de ne pas savoir quoi faire. Alors que je reprends doucement mes repères, le VAN est effectivement un moyen assez sympathique de me familiariser à nouveau avec la ville. Retour sur près d’un mois et demi de surprises à base d’expériences lumineuses, de toboggan, de mandarins et bien évidemment de glaces !

Lire la suite « Faire un pas de côté avec le VAN 2018 »

Les visites extraordinaires au musée Jules Verne à Nantes

De retour à Nantes, j’essaie de recréer des liens avec la ville. Parmi les différentes identités de la ville, il y a la Nantes de la science-fiction et du steampunk, nourrie en partie par Jules Verne. L’auteur est effectivement né à Nantes et a fait ses études au lycée Clemenceau (peut-être une des premières choses que l’on m’a dite quand je me suis inscrite là-bas !). Aujourd’hui, sur la butte Sainte-Anne existe un charmant petit musée dominant la Loire que j’avais bien envie visiter à nouveau.

Lire la suite « Les visites extraordinaires au musée Jules Verne à Nantes »

Les merveilles de la bande dessinée d’Asie avec Mangasia au LU

Les expositions au Lieu Unique, toujours très originales, laissent rarement le visiteur indifférent. Soit on adore, soit on déteste, mais on s’accordera tous pour dire qu’elles sont uniques, sans mauvais jeu de mots. Mangasia, Merveilles de la bande dessinée d’Asie ne déroge pas à la règle. Je suis allée au vernissage de l’exposition à la découverte de la Mangasie, ce drôle de continent qu’on connaît finalement assez peu par ici. Bien loin des clichés que je m’étais faits du manga, j’ai été frappée par toute la diversité qui se cache derrière cet art.

Jakob Ogawa – All your love

Lire la suite « Les merveilles de la bande dessinée d’Asie avec Mangasia au LU »

« Taking Shape »: Edgar Degas au Norton Simon Museum

J’écris depuis la chambre d’Ariane dans une atmosphère qui frôle celle des douces nuits estivales : la fenêtre est ouverte, juste assez pour laisser entrer une petite brise fraîche. Le moral est donc au beau fixe et c’est avec beaucoup plus de plaisir que la dernière fois que je suis retournée au Norton Simon Museum en emmenant une ribambelle d’étudiants de français avec moi. Le musée présentait une exposition sur Edgar Degas et ses modèles, une série de statuettes de bronze qui nous plonge dans l’univers du sculpteur à la découverte du processus artistique lui-même…

Lire la suite « « Taking Shape »: Edgar Degas au Norton Simon Museum »

Nouvelle visite au LACMA : « Is it a bird, is it a plane? » « No, it’s a SageCoach*! »

Après une soirée passée à Los Angeles pour aller danser la salsa à USC (University of Southern California), José et moi sommes repartis le lendemain à LA, pour aller au LACMA (Los Angeles County Museum of Arts). Ce n’est évidemment pas ma première visite, mais c’était la première de José ! De mon côté, j’y allais surtout pour le Pavillon Japonais. Le LACMA annonçait quelques jours auparavant une fermeture quasi-imminente du pavillon pour restauration alors il ne restait qu’un week-end pour aller le visiter…

Lire la suite « Nouvelle visite au LACMA : « Is it a bird, is it a plane? » « No, it’s a SageCoach*! » »

« Collectionner, le Désir Inachevé » au Musée des Beaux-arts d’Angers

J’écris cet article alors qu’il est neuf heures du soir après une grosse sieste de trois heures. Bonsoir Claremont, j’aurais pu adorer la Super Blue Blood Moon, mais à la place, j’ai décidé d’être malade ! Mais bon, trêve d’humeur de chien, je nous emmène voir une nouvelle exposition plutôt originale sur la collection. En général, c’est un sujet qui plaît bien : il y a toujours une personnalité ou un collectif avec une identité forte derrière une collection alors forcément, on se sent davantage touché par les oeuvres…

Lire la suite « « Collectionner, le Désir Inachevé » au Musée des Beaux-arts d’Angers »

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑