Barcelone (2/2) : la mer au lever du jour, les jardins et le jazz

Second volet de notre voyage à Barcelone. Malgré la chaleur, Ryan et moi avons tenté de passer le plus de temps dehors, et cela nous a emmené jusqu’aux jardins botaniques où nous avions l’impression d’être un peu seuls au monde. Cela fait du bien dans une ville aussi touristique que Barcelone ! Ajoutez à cela un petit concert dans un bar de jazz un peu confidentiel et une sortie en paddle au lever du jour, et on se sent vraiment ressourcés !

Natalia Lafourcade – Soledad y El Mar (je l’ai dans la tête depuis qu’on est rentrés d’Espagne)

Voilà la place d’Espagne (Plaça d’Espanya) avec ses tours vénitiennes (normal, quoi). On l’admire depuis le toit du centre commercial juste à-côté, qui est aussi rigolo parce qu’il se trouve dans une ancienne arène.
J’aime bien ces photos un peu ratées qui me rappellent que mon appareil photo me sert aussi de pense-bête. En l’occurrence, j’avais pris en photo les coussins en disant à Ryan que j’aimais bien l’association de couleurs. Je commence déjà à penser à la décoration dans le futur appartement…
Ryan devant le musée d’art national de Catalogne.

Le quartier de Montjuïc abrite une multitude de jardins ! Premier stop : le jardin botanique historique (créé en 1930). Il y fait étrangement assez sombre avec toutes ses zones ombragées et apparemment, c’est ce qui permet à certaines plantes habituées aux basses températures de pousser ici, à Barcelone !

Une charmante petite cascade rajoute à la fraîcheur de l’endroit.
Au Sud du jardin historique se situe le nouveau jardin botanique, immense. J’aime beaucoup ce portrait de Ryan, très lumineux.
Un cactus heureux et ça se voit !
Proposis Chilensis, avec ses feuilles qui offrent de drôles de vibrations visuelles.

Depuis le jardin botanique, on peut voir une autre partie de la ville, plus ordonnée, plus moderne. Avec ses montagnes aux alentours, il y a un petit air de Los Angeles.

Au château de Montjuïc, on voit une autre facette du bord de mer, qui ressemble à un terrain de Lego géant.
Petit tour en téléphérique, pour redescendre jusqu’au centre-ville. Plutôt cher, mais la vue est vraiment splendide !
Petit détour par la piscine de Montjuïc, qui possède un bar restaurant avec une chouette vue. Quand on pénètre dans le bar, on n’imagine pas tomber sur une piscine et une vue pareille. Un match de water-polo se déroulait au même moment et je crois bien que c’est la première fois que j’en voyais un en vrai…

Brunch le matin, tapas le soir ! Toujours sur une recommandation de mon ami Mario, nous sommes allés à la Cerveseria Vaso de Oro aux très bonnes bières et tapas. Rillettes de thon épicées, tartines aux tomates et aux anchois… et bien sûr une glace en dessert. Nous sommes allés à Gocce di Latte, qui fait des glaces originales (j’ai goûté celle à la noix de coco à la coriandre, et celle à la crème catalanes) et vraiment savoureuses.

Port de Barcelone, six heures trente du matin.
Lumière sublime, parfaite pour… aller sur l’eau.
Cela tombe bien, nous avions réservé une séance de paddle au petit matin pour aller admirer le lever du soleil. C’est la première fois que je faisais du paddle en mer et c’est définitivement un peu plus complexe qu’en eau douce. Mais quelle vue ! Et quelles sensations ! Il faut certes avoir un peu d’équilibre, mais le paddle offre une grande liberté de mouvement : on se lève, s’assoit, s’allonge, s’étire tout en étant sur l’eau… J’ai trouvé beaucoup de détente dans cette pratique.

Encore un brunch, et peut-être le meilleur qu’on ait fait à Barcelone. Parfait après une séance de paddle matinale. Les plats salés sont savoureux et originaux, mais tout ça n’est rien face aux pancakes. Oui, les pancakes de PicNic ont détrôné les pancakes à la farine de riz et au matcha du BlueBell Coffee à Valencia que j’avais goûtés en 2020 (et je les ai testés de nouveaux quelques jours après notre passage à PicNic, juste pour être sûre !). Depuis, j’ai parfois une envie soudaine de pancakes et j’essaie de retrouver la texture fondante et aérée de leur recette (on se rapproche, on se rapproche).

A côté de PicNic, on peut aller visiter le Parc de la Ciutadella, un de mes endroits préférés de la ville.

Il y fait un peu plus frais et les couleurs sont magnifiques. Le vert de l’eau donne une sensation de fraîcheur, les oies font les starlettes sur l’étang, et les enfants tentent de pêcher des crustacés (je ne me rappelle pas vraiment de quoi il s’agissait).

Changement de décor, on renoue avec Gaudi et Güell au Palais Güell, résidence créée par Gaudi à la fin du 19e siècle.

On joue à « Où est Ryan » ?

Le lieu est vraiment impressionnant, rien n’est laissé au hasard (ces toiles pliées pour suivre l’angle des murs !) et j’aime beaucoup le rattachement au mouvement « arts and crafts » anglais. Néanmoins, j’ai aussi trouvé le décor un peu sombre, si bien qu’à certains moments, j’y ai ressenti le même mélange d’inquiétude et de fascination qu’en visitant la maison H.R. Giger (créateur d’Alien). L’orgue s’est d’ailleurs mis à jouer « tout seul », les touches s’animant sans organiste, ce qui n’a pas vraiment aidé à me sentir plus à l’aise. Le caractère religieux est nettement moins rassurant que dans la Sagrada Familia !

Sur le toit, il y a une vingtaine de cheminées, et bizarrement, c’est beaucoup plus joyeux qu’à l’intérieur du palais.

Cheminée… ou cornet de glace ?
Dîner à Honest Greens, conseillé par Andréa. Notez que c’est une des rares fois où j’ai apprécié manger de la betterave (sous forme de sauce pour accompagner les frites de patates douces).
Dernière soirée à Barcelone chez JazzSi, un club de jazz un peu caché dans la ville. Il y a des concerts avec un genre différent tous les soirs de la semaine (ce soir-là, c’était funk !). Super plaisant, et j’ai très envie de continuer à explorer les clubs de jazz à Stockholm (qui est apparemment très connue pour ça !).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :