Dernier tour à Genève : Nations Unies, jardin botanique et faune locale

Le stage de danse terminé, on profite des derniers jours en Suisse pour (enfin ?) prendre un peu de temps pour visiter la ville. Une fois de plus, la pluie s’immisce dans nos plans et nous devrons remettre nos envies de randonnées à plus tard. En parlant de pluie, nous sommes allés dans un restaurant dîner avec des amis de Ryan et avons vécu une mini-tempête incroyable. La porte du restaurant ne fermait plus à cause du vent, des trombes d’eau ont inondé les routes en l’espace d’une dizaine de minutes. Heureusement, nous étions bien à l’abri en train de boire de la limonade et de manger des burgers aux pains tout vert (colorés aux épinards). Le soleil est de retour, et nous voilà sur la route du jardin botanique, des Nations Unies et de la Jonction.

ONU
Impossible de visiter Genève sans passer devant les Nations Unies. En réalité, la première fois que j’ai visité la ville, je suis passée devant l’entrée secondaire et son parking et je me suis donc demandé pourquoi c’était si touristique… Maintenant, je comprends mieux ! Mais qu’est-ce que représente ce drôle de morceau de bois rouge ?

 

broken chair genève
La Broken Chair de Daniel Berset est une installation pour le refus de la violence armée contre les civils. Elle a été réalisée en 1997 pour convaincre les Etats d’interdire l’utilisation des mines antipersonnels.
serre jardin botanique genève
A côté des Nations Unies se trouve le jardin botanique. Sur place, on se rend compte que les orages de la veille ont fait quelques dégâts et que le jardin semble fermé. Heureusement, les serres sont ouvertes !

Le temps gris apporte une lumière toute douce et feutrée, et on s’émerveille des textures végétales tout en étant bien au chaud dans les serres.

ryan dans la serre
Après Montréal et ses serres sous la neige, Genève et ses serres sous la pluie ! On se sent vraiment en sécurité…
heliconia rostrata
Heliconia Rostrata ! On a rencontré la même dans les serres zurichoises !
codiaeum variegatum
Codiaeum variegatum, adorable avec son petit mouchetage jaune.
marina et chapeau végétal
Pour une fois que je trouve une feuille géante sous laquelle je ne passe pas du fait de ma grande (ha.ha.) taille !
serre du jardin botanique genève
Dans les serres, certaines allées sont également fermées au public (Covid ? Tempête ? je ne sais plus…). On a pourtant envie d’aller voir ce que ce que cette serre cache au bout du chemin… A croire que la Suisse a déployé les grands moyens pour nous faire revenir !

 

Le soleil est de retour et on s’extasie devant les couleurs vives des fleurs à l’extérieur. Je mets le nez dans les frangipaniers aux couleurs roses et orangées et inspire à fond avant de voir le cartel indiquant que c’est une plante toxique. Seulement si on les mange, non ?

étang dans une serre
L’avantage de visiter un jardin botanique après une tempête en pleine pandémie mondiale, c’est qu’il y a peu de visiteurs. Et on s’enthousiasme vraiment de la quiétude.
serre jardin botanique
Cette lumière !

Cette drôle de Stapelia grandiflora ressemble à une étoile de mer (du désert ?). Il y a des plantes vraiment originales dans les serres du jardin, et cette stapelia aura été la plus surprenante… et la moins rassurante.

tillandsias géants
Des tillandsias géants dans une serre qu’on n’a pas non plus le droit de visiter. Mais c’est un chouette décor de jeu vidéo et j’imagine très bien le prochain Tomb Raider à Genève… Enfin, ça sonne moins exotique tout à coup.
paon devant la librairie
Devant la boutique du jardin botanique, on peut rencontrer des visiteurs tout à fait uniques.
un joli paon
Le vendeur nous a dit de ne pas nous inquiéter, car le paon ne rentrait pas dans la boutique. Mais bien sûr ! Il n’a pas pu résister à l’idée d’aller jeter un oeil aux nouveautés…
le salève
On retourne dans le centre ville en longeant le lac Léman. A l’arrière-plan, c’est le Salève, la montagne célèbre surplombant la ville.

Le soir, on dîne en compagnie de la famille de Ryan et on se retrouve à l’American Dream Diner avec Fabienne et Guglielmo. Le dîner était très chouette, dans un décor très cliché et bonus, ils proposaient même des options végétaliennes et de délicieuses bières hawaïennes (produites en Oregon).

biche dans le bois de la bâtie
Oh, mais qui voilà ?

A côté de chez Nelly, il y a une jolie forêt (le bois de la Bâtie) avec d’adorables animaux. Encore une fois à cause de la tempête, l’accès au parc est limité, mais on a tout de même pu faire un coucou à quelques habitants !

bois de la Bâtie
Ryan fait la pose « maison », celle qu’on utilise désormais lorsque l’on ne sait pas quoi faire de nos bras pendant qu’on se fait prendre en photo.

La Jonction est ce drôle de spot où le Rhône et l’Arve se rejoignent. Cela fait du bien d’être en ville et de pouvoir trouver le calme dans la nature, et le long de l’eau…

la jonction
Le bleu du Rhône et le beige de l’Arve à la Jonction. Fascinant !
dance first think later
« Dance first think later », un motto qui résonne bien en nous !

Un commentaire sur “Dernier tour à Genève : Nations Unies, jardin botanique et faune locale

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑