L’Ocearium au Croisic : « les petits poissons dans l’eau… »

« …nagent, nagent, nagent, nagent, nagent. » Si vous l’avez dans la tête, de rien. Si vous ne l’avez pas encore, allez donc regarder de quoi il s’agit sur YouTube ! A la fin des vacances d’été, Ryan et moi devions aller à un festival de danse sur l’Île-de-Ré, malheureusement annulé. Nous étions donc à Nantes, ce qui nous a permis de profiter des jolies choses qu’offrent les environs. La mer, à une petite heure de train par exemple. Le Croisic reste mon coin de prédilection et pour notre petite escapade, nous sommes allés visiter l’Océarium que je n’avais encore jamais vu…

Dans le train, on mange ce qu’on qualifierait de croisement entre un burrito et un quesadilla préparé par Ryan. Miam ! Puis, une fois arrivés au Croisic, juste à côté de la gare, on commence déjà à jouer aux casse-cous en escaladant le Mont Esprit, ce drôle de belvédère qui offre une jolie vue à 360° sur le paysage environnant. Pas de panique, les personnes un peu frileuses à l’idée d’emprunter ces marches originales peuvent également accéder au sommet de cette butte par la rampe en colimaçon…

Dans le centre-ville du Croisic, le port du masque est obligatoire. On a beau être dimanche à la fin de l’été, je trouve qu’il n’y a beaucoup de monde.  C’est à la fois agréable et un peu triste. On s’arrête chez un glacier et on part déguster nos sorbets à la cerise dans le port au bord de l’eau.

 

Pen Bron
Sorbet à la cerise avec vue sur Pen Bron. Au top !

 

Océarium croisic
Et voilà l’objet de notre visite du jour, l’Océarium, avec une entrée avec une belle mise en scène !

 

intérieur océarium croisic
Tout le décor de l’océarium est vraiment réussi et apporte une sensation d’évasion. Mon seul regret, c’est qu’il n’y a aucun panneau pour le silence (contrairement à l’Oceanogràfic à Valencia, par exemple), donc c’est parfois un poil trop bruyant à mon goût…

 

bébés hippocampes
Premier stop : la nurserie. Qui savait que les bébés hippocampes pouvaient être aussi mignons ? Pas moi ! Bref, tous ces petits poissons sont aussi adorables que des chatons et j’ai l’impression qu’on n’a pas souvent l’occasion de voir des bébés d’aussi près.

 

bébé raie
Non mais vraiment, avez-vous bien observé cette adorable bouille ?

Dans la balade virtuelle, on se promène avec les manchots et Ryan essaie de rendre la scène réaliste. Avec le requin, c’était plus compliqué, n’ayant pas l’habitude de voir des requins voler autour de nous comme des oiseaux.

aquarium requins
Ah ce décor, on aurait presque envie de se baigner, presque !
lumière requins
Dans l’aquarium, certaines zones sont éclairées par des spots imitant la lumière du soleil. C’est assez réaliste, et cela met très bien en valeur les animaux qui s’aventurent dessous

 

Avec la nurserie, l’autre belle trouvaille de l’océarium réside dans son exposition présentant les dessins du livre Inès à l’aquarium Ce livre pour enfants (mais pas que !) suit les aventures d’Inès dans l’océarium du Croisic : c’est coloré et plein de poésie, et ça donne envie de se constituer une bibliothèque de livres pour enfants.

manchot
Chez les manchots, on profite de quelques rayons de soleil. Je n’avais pas réalisé à quel point ces animaux sont rapides quand ils nagent. Mais alors, vraiment rapides.

 

étoile de mer
Drôle de perspective sur cette étoile de mer.
poisson à la gueule ouverte
Ce poisson est figé dans cette expression. Je ne sais pas ce qu’il cherche à nous dire…
nemo et doris
Pixar aura eu raison de nous, désormais, on ne voit plus que des « Némo » et des « Doris ».

Ci-dessus, le décor de l’aquarium s’inspire de Jules Verne et de Vingt Mille Lieues sous les Mers, qui est peut-être mon roman vernien préféré. A l’intérieur, il y a ce drôle d’animal dont j’ai oublié le nom, mais pas les frissons qu’il procure. Digne d’un monstre marin, il a une forme que je trouve à la fois fascinante…et un peu effrayante.

oeufs de roussette
Des oeufs de roussette (comme la raie, pas comme la chauve-souris, hein !)
hublot aquarium
Un hublot, tel un cadre invitant à l’observation.

 

tunnel sous l'eau
Et bien sûr, le tunnel à travers l’aquarium est toujours une attraction qui fonctionne. Entre les hublots, les vitres et la nurserie, l’océarium invite à changer de regard et de perspective. On peut dire que le charme opère bien !
côté sauvage croisic
Fin de la visite ! On continue notre promenade en faisant le tour de la côte sauvage du Croisic.
rocher de l'ours
Un rocher en forme d’ours appelé… Le Rocher de l’Ours
crêperie croisic
Avant de reprendre le train, on s’arrête pour prendre un goûter avec une galette salée aux légumes délicieuses. Puis, on prend le chemin de la gare. Une fois sur le quai, on nous annonce que le train a plus d’une heure de retard à cause d’un accident sur la voie. Que fait-on ? Eh bien, on retourne à la crêperie et on finit notre repas en commandant le dessert !

Un commentaire sur “L’Ocearium au Croisic : « les petits poissons dans l’eau… »

Ajouter un commentaire

  1. Super balade, je n’arrive pas à me rappeler si je suis déjà venue où non à l’Ocearium mais si c’est le cas s’était il y a loooongtemps hahaha! Trop mignons les petits hippocampes!!
    Ah et j’ai la chanson en tête maintenant, oops!
    Bisous

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑