Une Minute Gastronaute, spéciale Estonie ! Je ne sais pas si j’avais quelque chose à rattraper depuis mon séjour aux Etats-Unis, mais notre séjour en Europe de l’Est a été l’occasion de découvrir une cuisine délicieuse, souvent sous le signe de la simplicité. Quant aux desserts, je crois bien que c’était la fête à chaque goûter…

Sur fond de « nuages roses » avec Jaan Kuman, découvert grâce à Radiooooo.com.

DSCF9983
Olde Hansa, un restaurant médiéval dans la vieille ville. Il ne faut pas se laisser effrayer par les abords un peu touristiques… L’ambiance et les animations sont soignées et la nourriture y est très bonne. L’accueil par les serveurs déguisés est très chaleureux, pas très « estonien » en fait.

Dans cet article, je vous emmène donc faire un tour des restaurants que nous avons visités ! Il y aura à manger, mais aussi de jolis lieux à voir…

DSCF9946.JPG
Des éclairs à la myrtille, ramenés par Grete. Je ne suis pas une grande fan des éclairs, mais ceux-là me rappellent des éclairs à la framboise qu’avait acheté une de mes cousines et que j’avais adorés !

Dans le quartier créatif de Telleskivi, j’ai dîné deux fois au F-Hoone, un restaurant sympathique situé dans un bâtiment industriel réhabilité. Les serveurs sont assez peu aimables (et occupés), et parce que nous n’avions jamais réservé, nous nous retrouvions toujours à attendre un petit peu. Néanmoins, on y mange très, très bien…

DSCF0021
Planche apéritive pour petite fringale : les dîners à partager sont toujours les meilleurs…
DSCF0023
Cheesecake à la pistache recouverte d’une couche de chocolat noir, et crème brûlée accompagnée d’un sorbet à la mangue. Les associations sont divines ! Crème brûlée et fruit exotique, je n’aurais jamais eu l’idée, mais cela fonctionne incroyablement bien ensemble…

Dans la rue Rataskaevu, deux restaurants valent le coup d’oeil (et de langue). Le premier, au numéro 16, s’appelle Rataskaevu16 (ne me demandez pas pourquoi !). Il s’agit d’une trouvaille de Jérémy et c’est le restaurant n° 1 sur TripAdvisor. Nous sommes tous les deux d’accord qu’il mérite largement sa position dans le classement.

DSCF0159
On commande nos plats et l’adorable serveuse nous amène un apéritif offert par la maison. Ce pain noir fait maison est tout bonnement irrésistible. Nous en avons mangé deux planches, puis il fallu tenter tant bien que mal d’y résister, car nous n’avions plus faim et que, eh bien… nous n’avions même pas attaqué le plat de résistance.

Notez l’espèce de petit jouet en forme d’âne qui nous a accompagnés pendant tout le repas. Le Rataskaevu16 était parfait pour un restaurant en tête-à-tête ; du moins, nous avons testé l’étage qui était vraiment agréable. Musique pop toute douce (Nouvelle Vague…) tout autant que les prix : on se demande même comment un repas aussi bon peut être aussi peu cher !

DSCF9861
Pour répondre à votre question M. L’Ours, je ne sais plus trop à vrai dire.

La Chocolaterie de Pierre est un café insolite, dans lequel nous sommes allés sur les conseils de Grete. Le décor intérieur ressemble étrangement à celui de notre appartement : bibelots vintage, couleurs chaudes, vaisselle ancienne, tissus bohèmes… Nous y avons pris le goûter et les desserts sont vraiment à tomber !

DSCF0121
Jérémy me disait qu’il n’aimait habituellement pas les desserts énormes avec plein de crème. Les desserts estoniens font exception. On a toujours l’impression qu’il s’agit de desserts de fête (vu la hauteur et la sophistication) et on s’attend à manger quelque chose d’assez écoeurant vers la fin. Or, les pâtisseries sont étonnamment assez peu sucrée, plutôt moelleuses et si on partage une énorme part de gâteau à deux, on se sent même plutôt légers à la fin ! (ici, nous sommes à Hapsaluu, au café Müüriääre : le gâteau est à base de kohuke, une spécialité laitière typiquement estonienne et que j’aimerais bien savoir refaire !)

On revient dans la rue Rataskaevu pour présenter le second restaurant que nous avons testé, avec Andréa cette fois ! Nous étions au V, un restaurant qui a la particularité d’être entièrement vegan (c’est-à-dire sans aucun produit d’origine animale). Comme dans tous les autres restaurants, nous avons extrêmement et copieusement bien mangé. Si on m’en servait tous les jours, ma foi, je ne dirais pas non…

DSCF0241
Les desserts vegan du V. Je continue de préférer le cheesecake à base de produits laitiers, mais celui-ci se défend bien !

Jeudi, je vous emmène une dernière fois en Estonie pour visiter les musées !