Samedi 26 Novembre 2016

C’est sur cette dernière photographie-carte postale aux airs gothiques, dernière journée à San Diego, que nous avons passé à Balboa Park. C’est là que se trouve l’énorme zoo, connu pour ses pandas roux, mais aussi pour le film d’animation Madagascar.

dscf4968
Encore un avion !

Balboa Park est un parc public depuis 1868. C’est un drôle d’endroit puisque le parc est organisé en une multitude de jardins d’inspirations diverses et surtout, on y trouve quinze musées !

En arrivant dans le coeur de Balboa Park où se trouvent tous les musées, nous sommes attirées par le son d’un zenko. Nous rencontrons un musicien à la personnalité tout à fait originale, et en tous les cas, extrêmement positive et bienveillante. Invitant le public à chanter, il en profite pour nous rappeler que nous sommes nos propres juges, autrement dit, que nous sommes seuls à nous créer des barrières nous empêchant de nous exprimer. Rassurées, on s’en donne alors à coeur joie : « heeeeey YAAAA ! »

dscf5036
Cette drôle d’architecture : j’y retrouve des citations et des inspirations, mais c’est définitivement du néo-néo-quelque chose !

On passe de jardin en jardin, puis on s’arrête devant un musée gratuit : Rembrandt, Véronèse, Ruben, Van Dyck, de Champaigne, etc.

dscf5003
Et voilà que Sabrina pose devant le musée de la Fondation Putnam.

 

dscf5009
Devant un Claude Lorrain, une patte reconnaissable de loin.
dscf4999
La place centrale, entourée de musées, de buvettes et de terrasses.

Au loin, on entend les cloches sonner les heures d’une longue mélodie, qui m’a rappelé un voyage à Bruxelles avec Jérémy.

dscf5035
The Botanical Building : je continue ma collection de visites de jardins botaniques à travers le monde ! Après Claremont, voilà San Diego !

Il ne s’agit pas d’une serre puisque qu’il n’y a pas de verre : l’architecture s’en inspire, mais le bâtiment est complètement ouvert. En même temps, étant donné le climat dans le Sud de la Californie, les serres ne sont pas d’une grande utilité.

Un jardin espagnol, un jardin botanique, quoi d’autre ? Une roseraie !

dscf5045
Cette espèce de rose, très mignonne, s’appelle « Gourmet Popcorn »

Après la roseraie, le « Desert garden » (jardin désertique). Face à toute cette variété, j’ai l’impression d’avoir vécu tellement de choses à San Diego alors que nous y avons passé à peine trois jours !

dscf5038
The Desert Garden : « Le monde entier est un cact…ok, j’arrête. »
dscf5056
J’ai trouvé une cachette, adaptée à ma petite taille.
dscf5059
La nature fait parfois des choses surprenantes. Ici, je trouve que les racines de cet arbre rappellent quelque chose de liquide.

Avant de retourner à l’hôtel, toujours dans le parc, nous avons visité un endroit appelé « United Nations Association ». Il s’agit de petites maisons, chacune abritant une association portant le nom d’un pays. A l’intérieur, on y trouve de la documentation, de la nourriture, de la décoration en lien avec le pays représenté et des personnes charmantes qui viennent y faire l’animation. C’était très curieux, mais je trouve que c’est une excellente idée !

C’est ainsi que se termine notre fabuleux voyage à San Diego. Nous sommes rentrés à Claremont en voiture avec Minh. Heureusement d’ailleurs, car Lucia, une amie qui prenait le bus a encore eu droit à de nombreuses mésaventures sur la route…

De retour à Claremont, il pleuvait, il faisait froid, mais je suis allée avec Alva manger dans un restaurant japonais, sympathique et douce transition entre les vacances et le travail à préparer pour la rentrée.