Vendredi 25 Novembre 2016 (2ème partie)

Dans un mois, c’est Noël alors pour nous rendre d’un endroit à l’autre, nous écoutions une station radio dédiée aux chansons de Noël dans la voiture. Les Beach Boys passaient plutôt bien, étant donné que la météo et la température ambiantes ne collaient pas vraiment à l’atmosphère attendue lors de cette période de fêtes.

Nous revoilà donc dans le coeur de la ville de San Diego, et plus précisément dans le quartier italien, à la recherche d’un petit restaurant pour déjeuner (il est passé quatorze heures, mais le rythme américain est…compliqué).

Nous nous arrêtons dans un restaurant, attiré par la bande-son diffusée : salsa et merengue ! Pas très cohérent dans un restaurant italien, mais le menu semble tout à fait appétissant.

Sabrina, Angela et moi commandons toutes les trois un sandwich fait d’un naan garni d’épinards, de hummus, d’avocat, de yaourt et de harissa. Le serveur nous amène donc un délicieux sandwich, découpé en trois. Petit quiproquo. La quantité servie, sans être rassasiante,  reste raisonnable ; en plus, cela veut dire qu’on peut passer par la case « dessert » !

dscf4889
Après le restaurant, nous nous sommes dirigés vers une boulangerie-pâtisserie. Encore une fois, je ressens cette sensation de familiarité ou celle de retrouver une ancienne habitude nantaise. Nous avons lorgné pendant un long moment l’énorme rayonnage de pâtisseries avant de nous décider sur un cheesecake aux fruits rouges pour Angela, de la tarte aux framboises pour moi et quelques biscuits siciliens pour Sabrina. En passant à la caisse, je jette un coup d’oeil aux baguettes : 4 dollars la baguette. Ouch. C’est également le prix du croissant à Claremont.
dscf4911
Angela tient dans sa main la petite boite rose contenant sa pâtisserie. Son objectif c’est de suivre les paroles d’une chanson populaire en allant « manger du gâteau face à l’océan ». En attendant, Angela et Sabrina posent face à la mer et à ces drôles de bêtes que l’on aperçoit en arrière-plan.
dscf4905
Sea Lions ! Voilà de belles otaries (je crois que c’est la traduction !) qui dorment paisiblement sur les rochers pendant qu’une ribambelle de touristes les prend en photo.
dscf4909
Elles ont l’air adorable, mais il ne faut pas trop s’approcher. Il s’agit d’animaux sauvages, plutôt agressif si l’on vient trop près d’eux.
dscf4915
Nous sommes ici sur la plage de la Jolla, une des plages les plus célèbres de San Diego. Plus bondée que celle d’El Coronado, la promenade reste malgré tout agréable et la vue, sublime. Parfaite pour le coucher de soleil.
dscf4938
L’instant juste après que le soleil ait disparu.

En conclusion, nous avons eu une journée certes chargée, mais pleine de surprises. Minh et Shigeki nous ont raccompagnées à notre hôtel et de nouveau entre filles, nous avons décidé de passer une soirée au calme dans notre chambre. Nous sommes donc allées acheter à manger et avons dîné avant de regarder un film.

dscf4964
Pyjama et Amélie Poulain : Sabrina et moi allons voir la comédie musicale inspirée du film dimanche (aujourd’hui en Californie, si j’ai bien calculé mon coup) et Angela n’avait jamais vu ce film. Il tombait donc à pic.

Notons que malgré notre programme de ministre, nos vacances ont également été très reposantes. Nous avons passé deux nuits à San Diego et nous avons programmé à chaque fois un sommeil de plus de dix heures. Face à nos rythmes de travail chargés à Claremont, c’était plus que bienvenu !