Le week-end dernier a été on ne peut plus chargé ! Mais à l’heure où je vous écris, il s’agit du dernier jour de classe : tout le monde est fatigué, mais le campus regorge d’activités (je veux dire, encore plus que d’habitude) pour fêter dignement cette fin de semestre et proposer des petites pauses dans les révisions des étudiants.

Je suis sur les rotules, mais tout à fait heureuse donc ! Vendredi, j’ai participé à un dîner avec Dean Bilger (je crois que Dean se traduit par « doyenne »), puis je suis allée écouter le Choeur de Pomona à Little Bridges avant de retourner me préparer pour le bal annuel, the Yule Ball !

Changement de tenue : j’enfile ma petite robe et par-dessus, mon énorme manteau suffisament chaud pour supporter les hivers canadiens*.

Les copains me rejoignent dans mon appartement et nous filons ensuite à Frary (le dining hall) qui s’est changé en salle de bal pour l’occasion. Très honnêtement, vu le décor de base, je m’attendais à entrer dans la Grande Salle de Poudlard. Il s’avère que c’était en réalité très sombre. Toutes les lumières étaient éteintes si on excepte un chandelier et quelques guirlandes lumineuses sur les murs. Dommage ! La soirée commence avec un groupe de jazz, très chouette et très cliché pour un bal (j’adore !), probablement constitué de fantômes puisqu’on ne pouvait pas les voir.

N’ayant pas mon passeport sur moi, Maÿlis demande deux verres de champagne au bar en l’espace de dix minutes, se créant en même temps une drôle de réputation auprès du barman. C’est comme cela qu’on reconnaît les vrais copains…

* Vous vous demandez peut-être ce que je fiche avec un manteau pareil en Californie du Sud. C’est une longue histoire, mais je dirai simplement qu’il m’est beaucoup plus utile qu’on ne se l’imagine !

dscf5095
Maÿlis, Tatiana (si rare !), Tamara, Joaquin, Ting, Angela, Alva et moi ! Youpla, encore un bel échantillon du monde entier. Nous sommes tous résidents de langue, sauf Alva qui a été un de mes étudiants en cours de français très avancé (il a étudié à Paris le semestre dernier) et un de mes language partners, c’est-à-dire un tuteur qui venait (entre autres) m’aider aux tables françaises d’Oldenborg. Ca y est, les présentations sont faites !

Après le jazz, vient le DJ qui est censé animer la soirée et faire danser les gens. C’est ma première véritable soirée américaine et je peux vous dire que c’est un peu particulier. Je dois dire que je suis déjà un peu difficile en matière de musique pour danser, mais là, c’était carrément horrible.

Heureusement, on est entre copains alors on s’amuse comme des petits fous et on part prendre des photos dans le photobooth.

15252710_1818172881784130_8060110582297545074_o
Les Françaises, en une de l’album !
15325329_1818179611783457_6051378943175426831_o
Avec April, une étudiante adorable qui est venue régulièrement aux événements culturels français.
15259733_1818176741783744_686440325158643458_o
Et une dernière pour la route !

N.B. : les trois dernières photographies, c’est-à-dire celles du photobooth sont de Michelle Chan !

Rentrés à deux heures du matin, je me suis levée à sept heures pour partir en randonnée… La suite dans un prochain article !