Ebnat-Kappel : après la pluie

« Je respire mieux ici ». J’ai dû répéter cette phrase une bonne quinzaine de fois en l’espace de quelques jours. Pouvoir prendre de grandes bouffées d’air frais et respirer librement est devenu, pour ma part, quasiment un luxe ces derniers mois. A Ebnat-Kappel, chez les grands-parents de Ryan, Sula et Turi, nous nous couchons tôt et nous nous levons tôt. Cela nous va étrangement bien. « Il faut choisir l’emplacement de la maison en fonction de son rythme de sommeil pour profiter de toute la lumière », dira Sula. La vue sur les montagnes et les vallées vertes, le bois odorant qui craque sous les pieds dans le chalet labyrinthique et cosy, la prévenance et la générosité de la famille de Ryan, la découverte des souvenirs familiaux, j’ai tout gardé précieusement pour les jours de grand froid.

DSCF1411
Vue sur les vaches… et les bébés alpagas suisses !

Première soirée à Ebnat-Kappel et bien trop de fromages. Nous avons pu goûter plein de fromages suisses, enfin, j’ai pu goûter plein de fromages suisses car Ryan, lui, les connaît. Mais les vedettes de la soirée, ce sont ces biscuits en photo faits par Zula au goût anisé, avec un extérieur croustillant et l’intérieur tout fondant, un peu collant (gooey).

DSCF1427
Nous pensions voir des foyers s’allumer au sommet des montagnes du fait de la fête nationale suisse, mais ça ne s’est pas fait… Il était peut-être trop tôt !
DSCF1441
A la place, les voisins lancent des feux d’artifice.
DSCF1482
Dans le centre d’Ebnat-Kappel, Ryan pourrait nous faire un numéro digne de Singin’ in the Rain.

En parlant de pluie, nous avons passé quatre jours à Ebnat-Kappel et il a fait moche quasiment tout le temps. Adieu les randonnées dans la montagne ! Cependant, j’ai envie de penser que la météo l’a fait exprès pour que nous puissions revenir. Et puis, comme à Seattle, c’est grâce à la pluie que l’on obtient ce joli vert dans le paysage alors on peut bien braver la pluie de temps à autre pour aller se promener.

DSCF1487
A gauche, le chalet des grands-parents de Ryan.
DSCF1657
Avec Sula, Ryan, Sonja et Turi pendant le dîner. Ambiance feutrée, atmosphère sereine.
DSCF1566
J’aime beaucoup cette photo, car on dirait qu’on est sur le point de tourner un documentaire.
DSCF1564
Les courgettes poussent sur le compost ! Depuis que j’ai vu ça, j’ai envie de faire pareil… mais cela va être compliqué dans l’appartement.
DSCF1570
C’est le dernier jour avant notre départ pour Genève. On profite d’une éclaircie en fin de journée pour aller nous promener en forêt.

Je suis heureuse de pouvoir gambader librement et profiter de quelques rayons de soleil. La forêt est toujours mon coin de nature préféré et je me sens en sécurité à l’abri des arbres. Ryan me conte les anecdotes de cette forêt et comment sa famille et lui en ont pris soin. Merveilleux.

DSCF1591
Ah le retour du soleil ! J’ai découvert plein de photos de ce type dans mon appareil une fois rentrée à la maison : juste du vert et de la lumière…
DSCF1593
Une grenouille bien cachée.
DSCF1595
La nature fait souvent des choses insolites. Ici, la tige a transpercé une feuille morte en grandissant. Un joli collier quoi.

A l’orée de la forêt, alors que nous cherchions comment faire une boucle et ne pas avoir à revenir entièrement sur nos pas, j’indique un chemin, tourne, et me retrouve nez-à-nez (et c’est peu de le dire) avec deux biches. Passé l’instant de surprise de chaque côté, je tente de dégainer mon appareil photo pendant que les deux animaux s’enfuient en bondissant. Oups.

DSCF1605
Ryan me montre le circuit que fait l’eau de la source pour arriver jusqu’au chalet.
DSCF1607
Du vert pluie au vert soleil.
DSCF1609
Au sol, je m’arrête pour regarder la mousse et le lierre.
DSCF1615
Ryan, garde forestier depuis 1992.

Pendant notre promenade, nous sommes tombés sur un étrange parcours digne d’un conte de fée. Sur notre chemin, nous trouvons des oeuvres d’art, des échelles, des dispositifs à manipuler. Je trouve ça follement amusant et il m’en faut vraiment peu pour me mettre à courir d’installation en installation pour tout tester.

DSCF1630
Alors ma position bizarre s’explique par le fait que la statue est également en train de tendre l’oreille, mais vous ne le voyez pas du fait de l’angle de prise de vue.
DSCF1632
« Mais pourquoi tu me prends en photo ? » « Parce que tu as ton sourire innocent et que tu as l’air joyeuse ». C’est pour vous dire à quel point je me sens bien en forêt et je dois avouer que cela me plaît d’avoir un rappel de ce à quoi je peux ressembler quand je suis détendue.
DSCF1634
Le cartel disait qu’il fallait mettre la tête dans le trou pour sentir son corps vibrer. Je n’ai pas tout à fait saisi le concept, cependant j’aime beaucoup le rendu un peu surréaliste de cette photo.

1. On remarque ce drôle de toboggan. 2. On remarque ensuite les boules. 3. On court jusqu’au début du parcours pour lâcher les boules. 4. On court jusqu’au point d’arrivée pour voir arriver les boules qu’on a lâchées. Bref, on s’amuse comme des enfants.

DSCF1636
Sur ce drôle de tapis, on peut apprécier les différentes textures de sol sous nos pieds. On a envie de rester encore un peu pour explorer les autres installations, mais il est maintenant temps de rentrer pour être à l’heure pour le dîner.
DSCF1654
Le chat des voisins guette notre retour…
DSCF1655
…pour quelques câlins au soleil. Nous ne sommes pas en avance pour le dîner, mais nous acquittons volontiers du droit de passage avant de retrouver la famille de Ryan !

4 commentaires sur “Ebnat-Kappel : après la pluie

Ajouter un commentaire

  1. J’adore ce genre de petits villages perdus au milieu de nul part! Ca fait tellement du bien de se rendre dans ce genre d’endroit pour prendre un bon bol d’air frais!!
    Et j’ai mis au moins 5 minutes à trouver la grenouille hahaha!
    Bisous

    J'aime

  2. Les photos sont très jolies. J’ai eu de la chance car j’ai découvert la grenouille au bout d’une seconde, mes yeux se sont posés dessus directement ! ^^
    Le chat est trop beau aussi ! 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑