London calling : une randonnée dans la ville (2/3)

Après une matinée ensoleillée à Greenwich, nous avons décidé de parcourir la ville d’Est en Ouest jusqu’à notre studio en passant le long de la Tamise et près de plusieurs lieux emblématiques de la ville. Pas de renard aujourd’hui, mais des oiseaux et des écureuils. J’ai trouvé Greenwich particulièrement agréable (et cela fera l’objet d’un article un peu plus tard) alors j’étais dans mes meilleures dispositions pour me promener dans Londres qui jusque-là m’avait laissée un peu de marbre…

Oh Wonder – Ultralife

DSCF6873
La Tower of London : on a simplement fait le tour de la forteresse et on peut voir qu’elle est bien gardée par les archers longs.

 

 

 

En histoire de l’art, on apprend qu’en Italie, il y a le foyer florentin qui maîtrise l’art de la forme et le foyer vénitien, pour l’art de la couleur. J’y pense parce que j’ai eu droit à une séance de révision en visitant la National Gallery. A Londres, on a les formes et les couleurs.

DSCF6883
Quartier des affaires plutôt rigolo dans les formes de ses gratte-ciels, surtout celui tout à gauche, à l’allure plutôt dynamique.
DSCF6884
A côté des gratte-ciels, les bords de la Tamise ont des allures de bord de mer où l’on va pêcher des moules.
DSCF6887
Londres n’a rien à envier au Cloud Gate de Chicago.
DSCF6886
Nous sommes tombées sur une belle exposition en plein air sur le thème du voyage et j’ai eu un vrai coup de coeur pour cette photographie !

 

 

 

Oubliez les selfies, on ne peut pas rivaliser avec les mouettes londoniennes…

DSCF6902
A l’intérieur de la Hay’s Galleria où nous avons pris un café.
DSCF6904
Les animaux ont une conscience, les cafés ont une conscience… Attention donc, si vous décidez de siroter un moka au lait de coco.
DSCF6911
Un message dans une petite zone résidentielle aux petites maisons et petits jardins. C’était vraiment simple et mignon, et un petit havre de paix au coeur de la ville.
DSCF6913
J’ai vu ça et je me suis dit que l’artiste Alexander Calder n’avait peut-être rien inventé finalement…
DSCF6916
Sur le Millenium Bridge, un pont réservé au piétons mais qui perd de son attrait du fait des travaux et du vent qui siffle dans les oreilles.
DSCF6918
Au loin, le Tate, musée d’art contemporain que j’espère visiter la prochaine fois que j’irai à Londres.

 

 

Arrêtons nous un peu sur la visite du Temple, un quartier un peu étrange dans Londres qui s’articule autour de l’Église du Temple. On nous avait dit que c’était à visiter alors nous passons devant le gardien qui surveille une des entrées. A l’intérieur, tout est silencieux et cela se remarque, car Londres est une ville vraiment bruyante. Il y a un brouhaha constant que je n’entends pas à Nantes par exemple. Néanmoins, c’est un peu trop calme à notre goût, voire un peu inquiétant. Dans le square, nous ne croisons que trois personnes qui doivent se sentir les rois du monde. Quand nous décidons de sortir du quartier, nous nous rendons compte que l’entrée par laquelle nous souhaitons passer est fermée. Puis, il en est de même pour la seconde. « Find your inner temple » est écrit sur un panneau. Je ris jaune face à la métaphore : perdues à l’intérieur du temple. Finalement, après avoir tourné deux trois fois dans tous les sens, nous retrouvons la première entrée. Ouf, je n’étais pas prête à vivre ce moment d’introspection inopiné.

DSCF6924
Le soin dans les détails. En marchant au bord de la route, on cherche de jolies choses à regarder n’importe où.

 

 

En passant devant Westminster Abbey et Big Ben, c’est la déception : le tout n’est qu’un tas d’échafaudage. Nous avions été prévenues, mais c’est tout de même un peu triste.

DSCF6936
Le Parc de St James est le plus ancien des parcs royaux de Londres. Cela fait du bien de trouver un coin de nature dans la ville.
DSCF6939
Sans le vouloir, nous avons suivi ces plaques jusqu’au monument dédié à la Princesse Diana.

 

 

Les parcs londoniens sont très animés du fait de la présence de nombreux animaux. C’est très chouette de pouvoir admirer des animaux en pleine ville. Ma mère et moi cherchions tous les écureuils, même bien planqués, et c’est devenu un jeu jusqu’à la fin de la journée.

DSCF6965
C’est bon, j’ai vu la garde royale, on peut rentrer à la maison !
DSCF6971
On rentre au studio en passant par Hyde Park, magnifique à la tombée du jour.
DSCF6972
Un écureuil ! Ah, non, un bonnet.

 

 

Tout autour de Buckingham Palace, les allées en fleurs sont un régal pour les yeux !

 

A Hyde Park, nous voyons sur l’étang un couple dans une barque et la femme est en train de ramer : you go girl !

DSCF6983
Le mémorial de la Princesse Diana : j’ai adoré les mouvements de l’eau, dans des courants montants, descendants, contraires, mais toujours harmonieux.
DSCF6984
Et l’arbre surplombant la rivière, belle image de vie.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑