A quelques kilomètres d’Olympia se trouve une grande forêt et plein de promesses de randonnées. Isaiah reprend du poil de la bête et nous partons à la découverte des étranges monticules de Mima et des cascades de la Capitol State Forest. Le temps est clément, de quoi passer un 31 décembre en pleine nature pour fêter la fin de l’année !

Olafur Arnalds – Epilogue (et qu’avec la nouvelle année surviennent de nouvelles aventures aussi belles qu’en 2018)

Le plus drôle avec les monticules de Mima, c’est leur origine inconnue. Vieux de 16 500 ans, ils ont intrigué plus d’un explorateur, plus d’un scientifique, sans qu’une explication définitive ait pu être apportée. Pour ma part, je soutiens la théorie des fées ou djinns vivant dans ces dômes de terre. J’imagine d’ailleurs Khalil Chahine visiter les Mima Mounds pour son morceau Jinns.

dscf5450
Le tracé du chemin, bordé d’un vert quasi fluorescent.
dscf5452
Il est déjà un peu tard quand nous arrivons aux Mima Mounds, il fait donc sombre, mais nous sommes aussi seuls au monde.
dscf5454
Des couleurs qui me font penser à une peinture…
dscf5455
…ou me rappellent les tourbières estoniennes. « Tere ! »

Seule ombre au tableau, il n’y a pas loin l’Evergreen Sportmen’s Club, un stand de tir. Cela rompt l’ambiance un peu féerique du site, mais si on s’imagine que l’on entend des feux d’artifice plutôt que des coups de feu, c’est déjà moins désagréable…

dscf5459
Le soleil se couche, il va être temps de rentrer !
dscf5461
Dernière vue sur les monticule de Mima : des fées doivent probablement rebondir d’un monticule à l’autre quand nous avons le dos tourné.
dscf5467
Une nouvelle belle journée s’annonce, parfaite pour suivre les sentiers forestiers bordés de conifères.

Le lendemain, on s’aventure à nouveau dans les parages, mais sur une autre randonnée appelée le Mima Falls Trail.

dscf5475
Isaiah a toujours mauvaise mine, mais il y a une ébauche de sourire.
dscf5477
Seule photo de groupe possible, ne maîtrisant toujours pas l’art du « selfie ».

Sur le chemin, je grignote un peu de chocolat noir infusé au rooibos framboise, un cadeau de Michelle (la grande soeur d’Isaiah). En écrivant cet article et en voyant les photos, j’associe désormais cette promenade au goût du chocolat…

dscf5490
Et voilà la chute d’eau !
dscf5494
En s’aventurant en contrebas, la vue sur les chutes est un peu plus sympathique.
dscf5496
Isaiah, resté un peu plus haut, posant dans un décor digne d’un film d’aventure.
dscf5497
Des fougères, de l’eau, et des fées (mais on ne les voit pas).
dscf5501
Quand nous atteignons la fin de la boucle, il est déjà tard et il commence à faire sérieusement frais. Enfin, les estomacs commencent eux aussi à grogner…
dscf5502
Fidèles à nos traditions, nous allons dîner dans un restaurant… japonais ! Notre réveillon s’est donc déroulé en partie au restaurant Kizuki Ramen où nous avons très bien mangé, ramens accompagnés de gyozas et d’onigiris. Je me suis même laissée tenter par un Kizuki blossom, cocktail à base de gin, Lillet, grenadine et citron, la carte proposant des saveurs fleuries toutes plus alléchantes les unes que les autres…