Ouh lala, je ne me rappelle pas de la dernière fois que j’ai publié quelque chose sur l’Astroniste. Si je me retrouve ici, c’est que j’ai enfin réussi à retrouver un rythme où je dors suffisamment et ne croule pas sous le travail et projets en tout genre. Aujourd’hui, alors qu’il pleut à Claremont, je vous emmène près de l’océan Pacifique…

Avec les Beach Boys, mais très honnêtement, je ne me rappelle plus où j’ai entendu cette chanson.

DSCF1181
Marina del Rey, l’endroit où je vais habituellement faire de la voile. Mais aujourd’hui, pas de voiliers…
DSCF1184
…mais des vélos ! C’est parti pour une journée vélo et randonnée, à la découverte des plus célèbres plages du sud de la Californie (SoCal pour les connaisseurs !).
DSCF1187
Avec Rita, la directrice d’Oldenborg. Nous étions en effet partis dans le cadre de notre fameux « Bootcamp », deux semaines de formation intense avant la rentrée, entrecoupées par des sorties comme celle-ci pour souffler un peu et renforcer les liens entre collègues de travail (teambuilding).
DSCF1190
Venice Beach, un quartier fondé au début du XXe siècle ! Avec des gens qui rentrent de la plage avec une certaine nonchalance qui va bien avec l’endroit.

De Marina del Rey, nous pédalons jusqu’à Venice Beach, qui comme son nom l’indique, se constitue de plusieurs petits canaux. On pédale, on monte sur un petit pont traversant un cours d’eau. On pédale encore, on monte sur un nouveau petit pont sur un nouveau cours d’eau… C’est tout à fait charmant : l’endroit est particulièrement paisible et définitivement très riche.

DSCF1199
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ! C’est bon, tous les résidents de langues sont là : Maggie (Chine), José (Espagne), Ayaka (Japon), moi, Ines (Autriche pour la langue allemande), Hugo (Chili), Mykyta (Ukraine pour la langue russe).

Au bord de l’océan, l’ambiance change radicalement, plus populaire avec ses installations sportives un peu vieillissantes. Mais c’est en découvrant ce genre d’endroit que l’on comprend mieux l’identité sportive du Sud de la Californie et son obsession pour le muscle. Je pense que le sport doit être effectivement intégré dans nos vies trop sédentaires : en revanche, je trouve qu’il y a malgré tout un certain excès dans lequel l’exercice devient plus une drogue qu’un moyen de rester en bonne santé physique et mentale…

DSCF1211
Nouveau changement d’ambiance dans cette Los Angeles éclectique ! Direction Santa Monica, reconnaissable à ce petit parc d’attraction miniature…
DSCF1216
De la piste cyclable sur la plage. Je dois avouer que visiter Santa Monica en vélo a été un véritable plaisir ! La route est agréable et puisque je n’aime pas vraiment jouer les rats morts sur le sable, j’ai d’autant mieux profiter du vent et de la liberté de pédaler sur un grand espace. De plus, le vélo offre un mouvement semblable au train : on voit ces drôles de paysages défiler sur les côtés avec une certaine distance. Face à l’exubérance de Venice Beach et Santa Monica, on est plus à l’aise sur sa selle pour naviguer dans ce Californium.
DSCF1232
Tesmescal Canyon : un petit joyau de randonnée, presque en plein coeur de la ville de Los Angeles.

« Si vous êtes trop fatigués, on peut chercher la navette pour faire la dernière montée » Le groupe se scinde en deux pour rejoindre le point d’arrivée : l’équipe « motivée » toujours sur les vélos et l’équipe « précautionneuse » (n’allons pas les appeler flemmards tout de suite !) qui décide d’attendre la voiture-balai. Un peu bravache, je me fais les cuisses avec les autres « motivés » sur cette dernière montée. Dernière montée, mais pas encore la dernière étape. C’est parti pour la deuxième partie de cette journée : la randonnée dans le Temescal Canyon !

DSCF1238
Adan, bien équipé, fait une pause sur son coussin transportable.
DSCF1243
Allez, encore un petit effort ! Nous sommes presque au sommet !

L’instant d’avant, nous étions encore en ville, l’instant d’après (deux heures plus tard, et en montée), nous sommes au sommet du Temescal Canyon. Un peu comme à Montréal et son Mont-Royal, j’aime l’idée de pouvoir randonner en pleine nature, en pleine ville. Après une semaine de Bootcamp (le nom de la formation pour les résidents de langues, c’est pour dire !), je suis ravie de pouvoir souffler en dehors de Claremont et d’observer la ville de loin. Los Angeles a nettement plus de charme dans ce cas-là…

DSCF1255
A côté de Santa Monica, on peut aussi apercevoir Malibu. Grandes maisons de stars, le patchwork est marrant, mais ne me fait pas grandement rêver.
DSCF1253
Photo de groupe, arborant nos nouveaux t-shirts aux couleurs d’Oldenborg ! On pose avec la célèbre Santa Monica (à droite) et un bout du centre-ville de Los Angeles (à gauche).
DSCF1258
Dernière étape de la journée : un déjeuner tardif dans un restaurant célèbre de la ville, The Arts. Viande choisie dans des fermes locales et produite dans des conditions éthiques, je me permets de tester le menu italien. Tout ce sport… pour ça ?