Au menu : soupe singapourienne, madeleines à l’américaine et cupcakes russes !

dscf7237
Tiens, voilà l’arme fatale (avec ses propres baguettes !)
dscf7239
Ariane a une obsession pour la nourriture, mais vous l’aviez peut-être déjà remarqué. Du coup, elle traque sur Internet les sites dédiés à la cuisine, à l’alimentaire, aux « box » façon paniers garnis, etc. Elle a commandé de la soupe singapourienne, appelée Laksa, une soupe de nouille à base d’épices et de lait de coco.
dscf7242
Le laksa tache fortement, alors il faut s’habiller en conséquence ! Vieux t-shirts, tabliers et serviettes éponges sont de rigueur.
dscf7243
Ariane ajoute des oeufs durs, du poulet et de la salade, ingrédients récupérés dans le dining hall avant de venir.

Le laksa est chouette, différent des soupes de nouilles qu’on peut avoir l’habitude manger (vous savez, les paquets de ramens déshydratés qu’on trouve en supermarché !) : la noix de coco et le goût de noisette apporte un je-ne-sais-quoi qui rend le plat original.

En dessert, nous avions des madeleines aux pépites de chocolat préparées par mes étudiantes en cours de conversation intermédiaire dans le cadre de leur projet de fin d’année. Je vous rassure, elles ont également pu manger des madeleines et en emporter avec elles ! C’est juste qu’avec une classe de quatre petits estomacs, on peut avoir beaucoup de restes.

On retient surtout que nos sessions d’études sont studieuses, mais gourmandes ! On pourrait avancer la raison qu’il faut des calories pour nourrir ces cerveaux en ébullition devant des problèmes de mathématiques, d’informatique et de philosophie, mais ce serait mentir. La perspective d’étudier en groupe, en thé et en mignardises est attirante (appétissante ?), mais nécessite de passer par la salle de sport régulièrement…

dscf7248
Changement de décor : nous sommes maintenant dans la cuisine du lounge russe pour préparer des cupcakes avec un glaçage au chocolat !
dscf7259
Tatiana éprouvait quelques difficultés à comprendre la recette. J’ai donc voulu l’aider ! Sauf que lorsque je me suis penchée sur l’écran de son ordinateur, je me suis rendue compte que la recette était écrite en russe…

La séance de cuisine se déroulait dans le cadre du Study Break russe. Cependant, il n’y a pas beaucoup d’étudiants qui étudient le russe alors on se retrouve facilement en petit comité. Ce soir-là, nous étions trois : Tatiana, Divya (une étudiante du couloir russe) et moi. Une bonne moyenne !

C’est ainsi que le Study Break est devenu une sorte de soirée très girly avec des cupcakes réalisés dans des moules en forme de coeur. Inspirée par l’ambiance, je ramène du colorant rose pour ajouter une petite touche de fantaisie un peu clichée à nos pâtisseries.

dscf7279
Voilà les cupcakes sortis du four… mais ce n’est pas terminé !

Après que les cupcakes soient sortis du four, vient l’épreuve du glaçage ! Nous n’avions pas de sucre glace pour faire une crème au beurre, alors nous avons dû improviser un glaçage avec du chocolat fondu et de la crème fraîche. Nous avons laissé la douille au réfrigérateur le temps que les cupcakes cuisent et le chocolat a malheureusement durci lorsque nous avons voulu commencer le glaçage. Exercice physique et cuisine vont parfois de pair !

dscf7285
Tadaaaa ! Bon appétit ! Le cupcake à la vanille tiède et moelleux surmonté d’un glaçage glacé croquant au chocolat est à tomber !

Et une petite séance photo avec les chefs pour terminer cet article gastronautique !