dscf5317
Bienvenue au dîner de Noël francophone d’Oldenborg ! « C’est si bon ! »

Comme d’habitude, nous avions décidé de ne pas faire les choses qu’à moitié. Au menu : croque-monsieur/madame, bûche de Noël et petits sablés aux amandes, le tout accompagné de vins italiens (pas fait exprès de les choisir italiens !). Miam.

dscf5320
Ariane et Grete ajoutent la touche finale au dessert : la cerise sur le gâteau ou plutôt, les fraises sur la bûche. C’est plutôt exotique pour un dessert de Noël, mais comme nous sommes en Californie, les fraises sont de saison !
dscf5322
Ensuite, Grete et Maÿlis préparent nos croque-monsieurs (un croque-monsieur, des croque-monsieurs ? L’orthographe me pose souci…). La béchamel est, bien évidemment, faite maison !

L’atmosphère est joyeuse, teintée de jazz français, et je suis heureuse d’avoir ma petite équipe de copains avec moi ce soir. C’est animé, tout le monde met la main à la patte :  j’ai encore l’impression de danser.

J’aime de plus en plus mon appartement, surtout l’idée qu’il puisse « vivre » un peu plus qu’au début de l’année où j’avais l’impression d’être dans un appart’hôtel. Victor me dit qu’il pourrait être une sorte d’ambassade à Oldenborg avec ses propres règles « à la française ». J’avoue que l’idée me plaît bien, surtout si ça signifie plus de cuisine et de musique françaises en compagnie de ce petit monde.

dscf5335
Concentrées ! Il faut dire que nous avions très faim…

Les croques sont réussis et la béchamel est une belle découverte pour certaines. Jonathan et moi avons préparé une casserole chacun, proposant deux méthodes de procéder différentes : match nul !

dscf5344
La jolie bûche, si belle, que les papillons ont envie de s’y poser. Faut-il vraiment la manger ?
dscf5346
Drôle de composition, avec des bouilles toutes mignonnes : Etats-Unis, Singapour, Estonie et Chine.

Alva était également invité, mais a dû annuler pour se consacrer à son mémoire… Tant pis, Mélanie représentait les language partners d’Oldenborg ce soir-là et nous avons apporté des sablés à Alva pour lui donner du courage.

dscf5355
Bouille mignonne (bis).

Mélanie me dit que cela faisait quelques années qu’elle n’avait pas fêté Noël puisqu’il ne s’agit pas d’une tradition en Chine. Ariane nous raconte que Noël dans sa famille est surtout l’occasion d’aller au restaurant pour faire un bon repas. Encore une fois, j’écoute ce partage d’expériences avec beaucoup de curiosité et je trouve chouette que nous ayons réussi à retwister les traditions de Noël pour faire quelque chose d’unique et par-dessus tout, qui nous ressemble.

dscf5357
Une fois le dîner terminé, la table doit faire demi-tour. Allez Ariane, c’est bon pour la digestion ! Je prends la photo, et ensuite je viens t’aider.
dscf5328
Joyeux Noël ! (et on remercie le retardateur pour la photo de groupe)