En ce moment, on cuisine en jazz, alors si vous voulez vous mettre dans l’ambiance, c’est par ici.

wp_20161201_23_09_33_pro
La préparation de la fête, moment parfois aussi chouette que la fête elle-même.

Pour notre dîner de Noël, nous avons décidé de jouer le jeu jusqu’au bout : un menu simple, de la cuisine maison et une jolie table. Cet article propose de revenir sur les moments en cuisine qui ont précédé notre soirée.

Au programme : croque-madame/monsieur, bûche chocolat-mascarpone et petits sablés aux amandes.

Les sablés aux amandes, c’est toute une tradition à la maison. Je ne me rappelle pas d’un Noël sans sablés au glaçage multicolore. Le plus important, c’est aussi à quel point ma soeur et moi avons partagé la recette. C’est une tradition de Noël, mais aussi une tradition avec Margaux et Galatée et je l’amène cette année en Californie.

Martin avait heureusement des emporte-pièces, sinon j’étais bonne pour le découpage à l’aide d’un verre ou d’un couteau. Jonathan est venue ensuite me filer un coup de main pour la décoration, le tout sur fond de Glenn Miller.

dscf5304
Ensuite, c’est au tour des filles de prendre leurs quartiers dans ma cuisine pour préparer la bûche !

Je jette un coup d’oeil à la recette, écrite en estonien : « bon eh bien, si vous avez besoin d’aide, je suis à côté hein ! ». Recette estonienne réalisée en Californie, avec une touche de Singapour et de Taiwan, le tout à la sauce francophone : je vous ai déjà dit que je trouvais Oldenborg génial ?

dscf5301
La préparation est active, mais on a toujours le temps pour un sourire !

Maÿlis le dit très bien dans son propre blog : il y a des moments où l’on s’arrête pour observer le petit groupe dans lequel nous sommes actuellement en train d’évoluer. Dans ces moments, je prends conscience de mon coeur léger et joyeux, et j’ai envie d’éclater de rire. Cette bulle cosmopolite est une chance incroyable et moi aussi, je voudrais que le monde entier ressemble à cela !

dscf5308
La bûche commence à ressembler à quelque chose. Ariane reprend son sérieux : « not bad, not bad ».
dscf5310
La bûche est dans le réfrigérateur : j’ai deux veilleuses très consciencieuses… ou qui ont hâte d’y plonger leur cuillère !