Une des choses à retenir ici, c’est qu’Halloween est une institution. On prépare ça depuis déjà (au moins) deux semaines, et on va faire la fête pendant encore (au moins) quatre jours. Il n’est pas rare que les étudiants aient plus d’un costume pour ces festivités. Passons en revue ces quelques journées passées à attendre les nuits les plus effrayantes de l’année…

Pour Jérémy et moi, c’est la routine : on prend une des délicieuses boissons de Motley (à Scripps college) et on s’installe dans la cour intérieure baignée de soleil. Il fait toujours plus de vingt degrés à Claremont. Rajoutez un « challah » (une brioche juive) préparée avec amour par une association d’étudiants la veille et on finit bien notre semaine. L’automne ? Connais pas.

Il y a pourtant toutes ces décorations dans les rues, les maisons, le bureau qui nous rappellent qu’il se passe bien quelque chose. On peut s’inscrire à Humans VS Zombie, un jeu qui se déroule sur une semaine sur le campus et dans lequel on se défend contre des zombies en leur lançant nos chaussettes. Du coup, je porte les mêmes paires depuis trois mois, et je zappe la lessive : on verra si c’est vraiment efficace.

dscf4038
Dans le bureau commun aux résidents de langue, des citrouilles nous attendent sagement.

Avec Ting et Martin, on prépare Halloween à notre manière. Rita a affiché dans notre bureau une recette du New Yorker qui faisait envie à tout le monde : des crêpes assemblées en un seul gâteau avec de la crème au chocolat et de la crème chantilly. Tel que décrit, cela semble un peu écoeurant, mais nous avons malgré tout testé la recette pour la fameuse « Pumpkin carving » organisée par Oldenborg vendredi dernier.

dscf4118
La veille, on commence par préparer les crêpes et la crème au chocolat. Rita nous a acheté tous les ingrédients, car c’est une recette quelque peu « gastronométrange » : crêpes à la farine de noisette et sel kasher par exemple…

On alterne crêpe et couche de crème chocolatée : rien n’est trop sucré, pour le moment, c’est parfait.

dscf4130
Le lendemain : préparation de la crème chantilly pour recouvrir notre gâteau. Mais ce n’est toujours pas fini !

Cuisine et essayage de costume vont de paire. Martin est super fier de son costume de requin, et plus précisément de Sharkira ou Left Shark. Ne cherchez pas trop loin, ce n’est pas très intelligent…

Et voilà le résulat avec les noisettes et le cacao en poudre ! Plus qu’à rejoindre les autres résidents de langues et l’équipe d’Oldenborg pour aller sculpter des citrouilles et manger du gâteau !

PS : les photos floues sont prises de mon téléphone, désolée !