Fusio’Nantes : danser à nouveau, un pied devant l’autre, un petit LU après l’autre

Cet article aurait également pu s’appeler « L’été des Justines ». Justine est venue à Nantes, avant que Justine ne rentre et que l’on rencontre Justine. Il s’agit de trois Justine différentes : une amie danseuse, ma colocataire et ma future colocataire. Cependant, il n’y a que la première qui apparaît en photo ici, alors (re)parlons plutôt de danse ! Quand une danseuse de fusion vient nous rendre visite à Nantes, il se passe parfois des choses incroyables comme une soirée dansante en plein air complètement improvisée au beau milieu du parvis de l’Hôtel de Région. Voilà donc nos premiers jours de l’été avec un vrai air de vacances. La saison semble un peu plus douce malgré la menace du Covid-19 et on essaie de profiter tout en restant prudents. On danse le forro en plein air, on pique-nique avec les copain.ine.s, on teste de nouveaux salons de thé, on visite des expositions et surtout, on profite d’être dehors autant que possible.

DSCF0949
Mon petit cactus a fleuri deux fois cette année ! 2020 est vraiment une année étrange…
DSCF0955
Un matin, on se lève et la cathédrale brûle. On ne voyait rien à part un peu de fumée noire et quelques vagues de chaleur.
DSCF0975
La vie s’organise en mode télétravail. Stormy vient parfois assister Ryan dans ses tâches.
DSCF0981
Et voilà Justine ! J’adore les retrouvailles aux quatre coins de l’Europe et c’est un vrai bonheur de l’accueillir à Nantes.
DSCF0992
Petit pique-nique entre danseur.se.s au CRAPA à côté de l’Hôtel de Région. Une partie n’est jamais venue CRAPA-huter (ha.ha.) dans le coin alors on fait d’une pierre deux coups : visite pour les touristes et les locaux ! On notera que la Région cultive une pelouse particulièrement confortable pour les pique-niques. Mickaël arrive et ne nous trouve pas : « j’ai vu des gens sur l’herbe qui vous ressemblaient, mais ils ne dansaient pas… ». C’est vrai qu’on commence gentiment comparé à d’habitude !
DSCF0995
Après le repas, tout le monde sur le parvis ! La preuve que l’on peut encore danser !

On a trouvé le spot idéal pour danser, même si on s’est parfois demandé si on avait le droit d’être là. Pas de barrière, personne à l’horizon : comment cela se fait-il qu’il n’y ait personne alors qu’il fait si bon ?

Les photos font un peu penser à des spots publicitaires pour la Région par contre…

DSCF1035
Petite pause entre deux danses…
DSCF1049
…Et c’est reparti ! La lumière de fin de journée est magnifique, la température est douce, et je danse avec mes ami.e.s : un vrai moment trésor.

Ci-dessus quelques vidéos réalisées par Mickaël (je vous avais dit qu’on avait l’impression de tourner des spots publicitaires sponsorisés par la Région, non ?) avec le téléphone de Mickaël (Mika, un autre… oui, il faut suivre).

DSCF1078 (2)
Le lendemain, on se promène sur les remparts du château.
DSCF1078
Justine et Ryan posent devant la cathédrale (qui est heureusement encore debout).
DSCF1109
Au château, l’exposition temporaire porte sur un symbole emblématique de la ville de Nantes : la marque LU (Lefèvre-Utile).

LU, un siècle d’innovation (1846-1957) est, comme toutes les dernières expositions du musée d’histoire de Nantes, une très belle exposition. Entre la muséographie soignée et la documentation très, très riche, on s’en met plein les mirettes et le cerveau.

DSCF1081
Gourmand incognito. Ryan a oublié ses lunettes de vue. Entre le masque, les lunettes de soleil et le bras en écharpe, il a vraiment un drôle de look.
DSCF1091
Les centimètres ? Tellement passés de mode… Aujourd’hui, on mesure en petits beurres ! Ryan a encore ce drôle de look et on se rappellera longtemps de son hygroma/bursite au coude (attention à votre environnement de travail si vous télétravaillez dans un nouvel espace !)
DSCF1099
On dirait des vitrines de magasins…

Avec ce marketing extrêmement soigné et une vision à long terme très ambitieuse et claire, on comprend pourquoi LU a eu un tel succès. De mon côté, je trouve l’esthétique particulièrement inspirante et cela donne envie de tester (encore) de nouvelles idées de décoration ou même de design numérique.

On découvre l’histoire de l’usine, l’évolution esthétique des différentes gammes et on explore également la place des femmes et des hommes au sein de l’usine. Les tableaux d’Albert Brenet réalisés vers 1955 (ci-dessus) sont d’intéressants témoignages sociologiques, en plus d’être très chouettes d’un point de vue esthétique.

DSCF1106
Il y avait en fait DEUX tours LU !
DSCF1103
« Ne partez pas sans biscuits » : j’entends très bien la voix masculine un peu surannée, un peu comme dans les vieux spots publicitaires ou vieux cartoons américains.

Ryan et moi sommes actuellement en train d’explorer de nouveaux modes d’alimentation avec le véganisme. A Nantes, le Tree House fait de délicieux desserts vegan : le brownie a cette texture « gooey »* intraduisible en français mais que j’aime tant et des muffins moelleux et pas secs du tout. Ce n’est pas la première fois que la version « vegan » d’un dessert a plus de succès que la version traditionnelle (ah, la tarte à la citrouille…) alors j’ai envie de continuer d’explorer ce pan culinaire. Justine apprend à poser et cherche son meilleur profil : gauche, haut, droite ?

*j’ai eu le même problème de traduction à Minsk. Cependant, je ne suis pas la seule ! De plus, nous venons également de reconnaître « gooey » comme une ambiance musicale particulière et là encore, je ne saurais pas comment le décrire : feutré rythmé ?

DSCF1066
Souvenirs figés des dernières semaines…
DSCF1112
Allez zou, on part à Noirmoutier dans le prochaine article…

2 commentaires sur “Fusio’Nantes : danser à nouveau, un pied devant l’autre, un petit LU après l’autre

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑