De retour à Nantes, j’essaie de recréer des liens avec la ville. Parmi les différentes identités de la ville, il y a la Nantes de la science-fiction et du steampunk, nourrie en partie par Jules Verne. L’auteur est effectivement né à Nantes et a fait ses études au lycée Clemenceau (peut-être une des premières choses que l’on m’a dite quand je me suis inscrite là-bas !). Aujourd’hui, sur la butte Sainte-Anne existe un charmant petit musée dominant la Loire que j’avais bien envie visiter à nouveau.

Lire la suite